Ford a organisé une sacrée fête à Charlotte, en Caroline du Nord. Elle marquait le lancement de la saison de course 2024 de l'entreprise par l'intermédiaire de Ford Performance, qui débutera la semaine prochaine par la grande course d'endurance de Daytona. La nouvelle Mustang GT3 sera présente en force, et le PDG de l'entreprise, Jim Farley, veut que le monde sache qu'elle a un moteur V8 sous le capot.

En fait, il veut que le monde sache qu'il y a beaucoup de Mustangs V8 sur le marché, à la fois pour la route et pour le circuit. Et ce n'est pas seulement une affaire américaine. S'adressant à un public enthousiaste de l'Ovale bleu dans une salle spéciale de Charlotte, au cœur du pays de la NASCAR, il n'a pas mâché ses mots pour expliquer que la Mustang est une voiture mondiale pour les passionnés et les équipes de course. Et il a fermement lié le V8 Coyote à son succès.

Galerie: 2024 Ford Mustang Dark Horse : essai routier

"Quelle autre voiture au monde participe à des courses sur six continents au cours d'un même week-end ? Et c'est parce que nous avons un moteur V8", a déclaré Farley.

Il est indéniable que Ford a l'ambition de se lancer dans la course avec son éternelle pony car. La Mustang de septième génération participera à de nombreuses courses en 2024, notamment la NASCAR, l'Australian Supercar Series, les courses de dragsters de la NHRA et plusieurs catégories d'endurance avec les Mustang GT3 et GT4. Toutes ces voitures de course sont équipées d'un moteur V8, et les Mustangs de série disposeront de cette puissance dans un avenir proche, en partie grâce à ces efforts en matière de course. Farley a la vision d'un programme de course autonome chez Ford, qui favorise l'innovation pour les voitures de série.

"Il s'agit d'un transfert de technologie à l'ancienne", a-t-il déclaré aux journalistes lors d'une visite de Multimatic, le partenaire de longue date de Ford pour la construction de Mustangs cool, juste à côté de Charlotte. "Notre R&D se fait sur les circuits de course, et vous pourrez les acheter chez Ford.

La puissance du V8 de la Mustang perdurera également grâce à la Mach-E, qui, avec la F-150 Lightning, constitue la première étape de l'électrification complète de Ford. Ces véhicules contribuent à équilibrer la balance, en compensant les émissions et la consommation d'un V8 par une puissance sans émissions.

"Mach-E nous permet de vendre des véhicules à moteur à combustion interne pendant longtemps", a déclaré M. Farley.

Nous pensons que le moment choisi pour lancer ce V8 Ford n'est pas un hasard. La Chevrolet Camaro est morte. Nous n'avons pas beaucoup entendu parler de la prochaine Challenger. Et la nouvelle génération de Dodge Charger n'aura pas de Hemi sous le capot lorsqu'elle fera ses débuts dans le courant de l'année. La Chevrolet Corvette existe toujours, mais le prix de départ d'une Stingray équipée d'un moteur 6,2 litres est supérieur d'environ 26 000 dollars (soit 23 890€) à celui d'une GT 5,0 litres.

"Mustang va fêter son 60e anniversaire ici", a déclaré Farley. "Beaucoup de nos concurrents sont partis. Ils sont venus et repartis. Nous n'avons jamais fait cela. Nous avons toujours été là avec Mustang. 60 ans, et elle a évolué au fil du temps. Nous avons EcoBoost, nous avons le Dark Horse maintenant, et nous allons continuer à investir. Et si nous sommes les seuls sur la planète à fabriquer une voiture de sport à moteur V8 abordable pour tout le monde, qu'il en soit ainsi."

À voir sur Motorsport.tv