Même si cela s'est produit en 2023, il est toujours déconcertant de savoir que Ford a abandonné la Fiesta. Cela met encore plus de pression sur sa version crossover, pour porter le flambeau de sa défunte cousine. Mais le Puma fut la voiture la plus vendue par l'Ovale Bleu en Europe. Pour 2024, il fera l’objet d’une mise à jour de milieu de cycle.

Ford Puma ST (2024)

Le nouveau Ford Puma ST.

Le design du multisegment sous-compact n’a pas vraiment changé même si Ford affirme que ses phares utilisent désormais la technologie LED matricielle. L'insigne discrètement mis à jour a été transféré sur la calandre mais à l’arrière nous ne remarquons aucun changement, alors que les constructeurs automobiles donnent généralement un nouveau look aux feux arrière (vous pouvez applaudir) lorsqu’il s’agit de donner un coup de jeune à une voiture. Concernant la carrosserie, les clients peuvent choisir parmi six couleurs, dont le nouveau "Gris Cactus" (Cactus Grey), et plusieurs jeux de roues dont la taille varie de 17 à 19 pouces.

Ford Puma (2024)

Le Ford Puma classique (2024) en gris.

Un intérieur revu et une panoplie de moteurs plus petits

Lorsque vous ouvrez les portes, vous êtes immédiatement accueilli par la projection d'un logo Puma au sol. Si l’extérieur semble inchangé, l’habitacle est sensiblement différent maintenant que le système d'infodivertissement SYNC4 a été installé. Le tableau de bord accueille une paire d'écrans tandis que les bouches d'aération centrales ont été déplacées vers le haut pour laisser place à l'écran tactile de 12 pouces. À sa gauche, le combiné d’instruments numériques de 12,8 pouces n’est plus entièrement intégré au tableau de bord puisqu’il dépasse désormais un peu.

Ford Puma (2024)

Ça c'est la classe.

Ford simplifie sa gamme de moteurs puisque le Puma n'est plus disponible en Europe avec un moteur diesel quatre cylindres de 1,5 litre. De plus, le modèle ST hautes performances a perdu son moteur essence turbocompressé de 1,5 litre et sa boîte de vitesses manuelle à six rapports. À l’avenir, le modèle sportif sera disponible avec la plus petite unité de 1,0 litre et une transmission automatique à sept rapports, à double embrayage.

Ford Puma (2024)

L'intérieur du Ford Puma (2024)

Il s'agit d’une perte substantielle étant donné que le Puma ST précédent avait 197 chevaux et 320 Newton-mètres de couple. Une autre version lancée il t a près d’un an se contente de seulement 168 ch et 248 Nm. Le moteur hybride doux permet un 0 à 100 km/h en 7,4 secondes, soit 0,7 seconde de moins que la version défunte équipée du plus gros moteur de 1,5 litre. À fond, il permet à la voiture d’atteindre 210 km/h.

L’électrique pointe le bout de son capot…

Les modèles Puma classiques reçoivent également un moteur turbo de 1,0 litre développant 123 ch et 210 Nm de couple ou 153 ch et 240 Nm. La version inférieure du trois-cylindres peut être équipée d'une boîte de vitesses manuelle à six rapports, auquel cas le sprint s'effectue en 9,8 secondes. Optez pour la boîte automatique à sept rapports avec double embrayage et la course s'effectue en 9,6 secondes. La variante la plus puissante du petit moteur EcoBoost est uniquement automatique et permet au multisegment élégant d'atteindre les 100 km/h en 8,7 secondes.

Ford Puma (2024)

L'espace de chargement arrière est de 456 litres.

Comme promis en 2022, Ford lancera également un Puma Gen-E entièrement électrique. Il arrivera plus tard en 2024 et devrait être à peu près le même puisqu'il héritera de la plate-forme du modèle à essence. Le véhicule électrique sera construit aux côtés des variantes classiques dans l'usine de l'entreprise à Craiova, en Roumanie.

Galerie: Ford Puma et Puma ST (2024)