L'avenir de la Fiat Panda est déjà écrit, et depuis quelques jours, dévoilé. La petite voiture italienne continuera d'être proposée dans une version électrifiée (mild hybrid), produite dans l'usine de Pomigliano d'Arco, en Italie. La véritable révolution est attendue le 11 juillet, lorsque la toute nouvelle Panda fera ses débuts : la Panda électrique. 

Un modèle entièrement nouveau, basé sur une plateforme commune avec d'autres modèles du groupe Stellantis. Mais à quoi ressemblera la nouvelle Fiat Panda électrique ? Comme toujours, nous essayons de le découvrir avec notre rendu.

Sous le signe du passé

Les premières images de la nouvelle Fiat Panda, encore sous forme de concept, ont été publiées par le constructeur dans les heures précédant le Salon de l'Automobile de Genève 2024. Elle montre des formes semblables à celles d'un crossover avec des lignes carrées et des dimensions plus importantes que le modèle actuellement en circulation.

Bien sûr, il est difficile de dire quelle sera la longueur de la nouvelle Panda, mais pour nous aider, il y a la Citroën ë-C3, avec laquelle elle partagera la plateforme "Smart Car". La voiture française mesure 4,01 mètres de long, une mesure qui pourrait être prise, centimètre de plus, centimètre de moins, de son homologue Fiat.

Fiat Panda 2024, le rendu de motor1.com

Fiat Panda (2024), le rendu de motor1.com

Pour en revenir au design, il devrait rappeler en partie les formes carrées de la toute première génération, datant de 1980 et dessinée par Giugiaro, tout en faisant un clin d'œil au segment des B-SUV, sans exagérer en termes de garde au sol. Oui, encore comme la nouvelle C3. 

Du concept présenté il y a quelques jours, que vous pouvez voir ci-dessous, le design devrait reprendre les feux avant en pixel (similaires à ceux de la Hyundai Ioniq) et le logo Fiat avec les tiges inclinées, repris directement du modèle des années 1990. 

Concept Fiat Panda 2024

Concept Fiat Panda électrique 

Intérieur de la Fiat Panda 2024

Fiat Panda électrique, l'intérieur du concept

En ce qui concerne l'intérieur de la Fiat Panda électrique, le concept, appelé "Mega Panda", donne quelques indications. Les solutions les plus excentriques ont été supprimées et l'on s'est concentré sur la philosophie minimaliste, une fois de plus reprise de la Panda originale. L'emblématique pochette devant le passager avant ne devrait pas manquer, pas plus que l'aspect technologique, représenté par le double moniteur sur le tableau de bord.  

Uniquement électrique ?

En termes de motorisation, il n'y a pas d'autre confirmation que celle de l'alimentation par batterie. Du moins au début. En effet, la Fiat Panda électrique sera très probablement basée sur la Smart Car, une plateforme définie comme multi-énergie. Cela signifie que, comme la CMP de la Fiat 600 et de la Jeep Avenger et la future STLA de Stellantis, elle pourra accueillir des groupes motopropulseurs électrifiés ou 100% électriques.

Toujours en prenant l'exemple de la nouvelle Citroën ë-C3, la nouvelle Panda pourrait être commercialisée avec un seul moteur électrique de 83 kW (113 ch) alimenté par une batterie de 44 kWh, pour une autonomie estimée à 320 km et une recharge jusqu'à 100 kW. Une version avec une batterie moins puissante, une autonomie de 200 km et un prix réduit pourrait également voir le jour à l'avenir.

Citroën e-C3 (2024)

Citroën ë-C3

En ce qui concerne les prix, il est encore trop tôt pour dire combien coûtera la nouvelle Fiat Panda électrique. La ë-C3 démarre à 23 300 euros et la version moins puissante passera sans doute sous la barre des 20 000 euros. Son homologue italienne pourrait encore faire baisser la liste de prix.

Des jumelles différentes

La dernière question concerne le nom. On pensait qu'avec l'arrivée de l'électrique, Fiat rebaptiserait l'actuelle Panda en "Pandina", conservant ainsi le nom historique de l'électrique. Ce n'est pas le cas : Pandina est en fait le nom d'une version spéciale de la citadine, pour laquelle aucun changement de nom n'est prévu. Et alors ?

Nous pensons pouvoir exclure le nom "Mega-Panda" utilisé pour le concept. "Pandona" pourrait être une option, tout comme Panda L ou XL, à l'instar de ce qu'a fait la 500 avec ses spin-offs. Bref, sauf futur teaser, il faudra attendre le 11 juillet pour connaître le nom de la Panda électrique, commercialisée en fin d'année et produite dans l'usine serbe de Vucic, tandis que la mild hybrid, qui vient d'être restylée, restera à Pomigliano d'Arco au moins jusqu'en 2027.

Fiat Panda Pandina

Fiat Panda Pandina

Galerie: Fiat Panda 2024, le rendu de motor1.com