Vettel a parcouru 581 km au volant de la Porsche Penske Motorsport WEC sur le circuit de Motorland Aragon en début de semaine. Le quadruple champion du monde de Formule 1 avait déjà participé à une journée sur simulateur ainsi qu'à une course inaugurale sur le circuit de Weissach de la marque allemande.

Bien qu'il ait minimisé les opportunités futures avant le test, affirmant que "pour le moment, il n'y a pas d'autres plans pour l'avenir", Vettel a maintenant reconnu la possibilité de participer aux 24 Heures du Mans pour la première fois.

S'exprimant lors d'une conférence de presse en tant qu'ambassadeur de la boisson sportive Perple, Vettel a précisé :

"J'étais curieux de savoir comment ces voitures se comportaient, et c'était la raison du test. C'était une très belle expérience, je l'ai beaucoup appréciée, je me suis beaucoup amusé. Maintenant, je dois réfléchir et prendre une décision, et décider ce que je veux peut-être faire en termes de course à l'avenir. Mais je ne sais pas encore."

Vettel a pris sa retraite de la F1 à l'issue de la campagne 2022, concluant une carrière fructueuse de 16 ans au cours de laquelle il a décroché 57 pole positions et 122 podiums, dont 53 victoires en Grand Prix. Lorsqu'il a annoncé sa retraite en juillet 2022, l'Allemand a expliqué :

"Mes objectifs ne sont plus de gagner des courses et de me battre pour des championnats, mais de voir mes enfants grandir, de leur transmettre mes valeurs, de les aider à se relever quand ils tombent, de les écouter quand ils ont besoin de moi, de ne pas avoir à leur dire au revoir et, surtout, de pouvoir apprendre d'eux et de les laisser m'inspirer."

Par conséquent, Vettel n'a participé à aucune course majeure depuis qu'il a quitté la F1, bien qu'il ait été en pourparlers préliminaires avec l'équipe cliente de Porsche, Jota, pour un programme WEC l'année dernière. Porsche engagera une troisième voiture d'usine sur le circuit de la Sarthe pour augmenter ses chances, après avoir décroché la pole position, la victoire et un double podium lors de la manche inaugurale de la saison 2024 du WEC au Qatar au début du mois.

sebastian-vettel-porsche-953

Porsche avait précédemment déclaré qu'elle utiliserait ses effectifs de l'IMSA SportsCar Championship pour compléter la composition de son troisième engagement au Mans, laissant Nick Tandy, Felipe Nasr et Dane Cameron comme les seuls pilotes en lice pour partager la voiture n°4 aux côtés de Mathieu Jaminet, qui a déjà été nommé par le constructeur allemand sur la liste d'engagement. Porsche avait prévu d'annoncer la composition complète de l'équipe fin mars ou début avril, mais a peut-être changé d'avis après les essais réussis de Vettel en Espagne.

Alors qu'une éventuelle participation au Mans devient de plus en plus crédible, il a été demandé à Vettel s'il embarquerait la fameuse boisson "Perple" dans sa voiture pendant la course sur le circuit de la Sarthe, voici ce qu'il a répondu :

"Si je décide de le faire... Je vais vous dire, elle était dans la poche à boissons quand j'ai testé la voiture ! Alors oui, si je cours au Mans, elle sera là à 100%, parce que c'est exactement ce dont j'aurais besoin lors d'une course où l'on reste assis dans la voiture pendant très longtemps."