Toyota travaille sur un nouveau centre de recherche et développement depuis avril 2018 à Shimoyama, où la marque a ouvert version de 5,31 km du circuit du Nürburgring un an plus tard. Les travaux sur le site R&D sont désormais terminés et il existe une autre connexion avec le célèbre tracé allemand. Cette fois, c'est à l'intérieur du bâtiment que sont développés les futurs modèles.

Centre technique Toyota, centre de recherche et de développement de Shimoyama

L'endroit où sont nés les modèles Toyota GR et Lexus présente un design intérieur qui simule l'apparence et la sensation de la voie des stands de la Nordschleife. C'est là que les équipes de planification, de conception, d'ingénierie et de développement rencontreront les personnes responsables des prototypes et des essais de véhicules pour travailler ensemble sur les voitures et résoudre tous les problèmes découverts en cours de route. Outre le bâtiment de R&D lui-même, le centre technique Toyota de Shimoyama dispose d'un parcours d'essais à grande vitesse ainsi que de routes de campagne et d'un parcours d'essais spécialisé qui imite certaines conditions routières.

Centre technique Toyota, centre de recherche et de développement de Shimoyama

S’étendant sur 650 hectares, la nouvelle installation comprend un bâtiment pour les visiteurs dans la zone ouest du site pour les réunions entre les partenaires et les fournisseurs de Toyota. Plus de 60 % de la superficie totale est occupée par des arbres et de la verdure sur le nouveau site où environ 3 000 personnes viennent travailler chaque jour. Le constructeur automobile japonais a dépensé sans compter, comme dirait un certain John Hammond, soit près de 2 milliards de dollars pour son nouveau site de R&D situé dans une zone montagneuse au-dessus des villes de Toyota et Okazaki, dans la préfecture d'Aichi.

Il faut casser les voitures pour les améliorer

Le président Akio Toyoda mentionne que c'est l'endroit où les employés "conduiront, casseront et amélioreront les voitures". L'ancien président et chef de la direction de Toyota mentionne que "plus nous conduisons et cassons de voitures, plus elles s'améliorent". La société n'entre pas dans les détails sur les véhicules qui y sont développés, mais les modèles GR sont de la partie. En octobre 2023, Toyoda faisait allusion à un potentiel renouveau de la Celica.

Galerie: Toyota FT-Se concept

Vous pouvez être assuré que des voitures à essence sont conçues sur le nouveau site, étant donné qu'Akio Toyoda estime que les véhicules électriques n'auront jamais une part de marché supérieure à 30 %. À cette fin, une nouvelle famille de moteurs à combustion interne est en cours de développement et Toyota expérimente également des moteurs alimentés à l'hydrogène. Parallèlement, il explore l'idée d'une voiture de sport électrique présentée en avant-première par le concept FT-Se comme un redémarrage potentiel de la MR2 (voir ci-dessus) avec deux moteurs et une transmission intégrale.

Galerie: Nouveau centre technique R&D Toyota