Lors du dernier Salon automobile de Pékin, BYD a présenté un concept qui a fait sensation. Baptisée Ocean M, il s'agit d'une berline à l'allure sportive qui, selon de nombreux médias locaux, a été développée spécifiquement pour l'Europe.

En effet, compte tenu de sa taille et de son agencement, elle semble plus adaptée au Vieux Continent qu'à l'Asie, où les automobilistes préfèrent des carrosseries différentes (de grandes berlines ou des citadines compactes et économiques).

Concept BYD Ocean M

L'arrière du concept BYD Ocean M

Plateforme avancée et batterie structurelle

Le BYD Ocean M est construit sur une plate-forme inédite : c’est une évolution de la plate-forme 3.0 sur laquelle sont basés des modèles tels que la Seal. Outre cette nouveauté, dont les détails techniques sont encore attendus, l'Ocean M introduit un système de propulsion arrière et une batterie Blade, également nouvelle, avec une architecture cellule-corps. Par rapport à la Seal, qui est un peu le manifeste technologique actuel de la marque, cette nouvelle batterie a également une fonction structurelle.

L'expansion européenne

Le concept BYD Ocean M, dont nous attendons de plus amples informations techniques, devrait être proposé à un prix de départ d'environ 25 000 €. Il sera donc un concurrent parfait pour la Renault 5 ou à la très attendue Volkswagen ID.2. En bref, cette voiture s'inscrira dans ce segment des "véhicules électriques abordables" où de nombreux modèles (Citroën e-C3, Fiat Panda électrique, Dacia Spring) seront bientôt en compétition et dans lequel Tesla travaille durement.

BYD a déjà annoncé qu'à partir de l'année prochaine, il vendrait un autre modèle clé en Europe, le petit Seagull, qui sera mis à jour précisément pour mieux répondre aux besoins des conducteurs du Vieux Continent. La voiture, qui mesure 3,78 mètres de long et dispose d'une batterie de 39 kWh, est vendue au prix hallucinant de 7 000 € en Chine.

Galerie: BYD Ocean M Concept