Ferrari n'a jamais donné la vitesse de pointe définitive de sa 296 GTB à moteur central. Il est officiellement répertorié qu'elle peut être poussée jusqu'à 330 km/h, mais ce chiffre semble étrangement "basique" et suggère qu'elle peut aller un peu plus vite. Comme on le voit dans cette vidéo publiée par AutoTopNL, les 330 km/h ne sont qu'un début !

Avancez jusqu'à 4 min 45 s et vous verrez la Ferrari passer de l'arrêt à 330 km/h en 21 secondes, sur une entrée de l'autoroute allemande (délimitée bien sûr). 

Le véritable cheval italien

La course à grande vitesse arrive à la fin du clip et on peut imaginer que cette accélération brutale  est assez proche de la limite réelle de la 296. L'affichage numérique indique même 352 km/h à un moment donné. Une erreur de compteur de vitesse n'est pas à exclure à de telles vitesses, et aucune donnée GPS ne nous est présentée pour l'attester. Mais même en tenant compte de quelques erreurs, il s’agit d’une hybride extrêmement rapide.

Galerie: Essai Ferrari 296 GTB

Le son, du V6 biturbo de 3,0 litres de la Ferrari, ne laisse pas indifférent et ses 654 chevaux non plus. Avec le moteur électrique de son groupe motopropulseur hybride pris en compte, la puissance totale s’élève à 818 ch tandis que la ligne rouge est atteinte à 8 500 tr/min. Une boîte de vitesses à double embrayage (à huit rapports) entraîne uniquement les roues arrière, bien que la vitesse de pointe soit atteinte en septième vitesse pour cette course.

Nous savions que la 296 GTB était rapide, mais comme le démontre cette vidéo, c'est un véritable démon conçu pour la vitesse si on lui donne suffisamment d'espace. Nous avons hâte que Ferrari sorte une autre version avec encore plus de puissance.