Il n'y en aura pas pour tout le monde !

SEAT a lancé la commercialisation de la citadine espagnole. Basée sur la nouvelle plateforme MQB-A0 (tout comme la nouvelle VW Polo), la SEAT Ibiza redouble d’arguments pour séduire des clients souvent plus jeunes que la moyenne.

Lire aussi:

Lors du lancement de la nouvelle SEAT Ibiza, le constructeur espagnol propose une série limitée à seulement 120 exemplaires. Cette série limitée baptisée "Red Edition" offre un look plus sportif, proche de la finition FR.

La finition FR n’est disponible qu’avec les moteurs 1,5 TSI 150 et 1,0 115. Tandis qu’avec cette version Red Edition, les attributs sportifs s’adressent au petit moteur 1,0 TSI 90.  Comme son nom l’indique, cette version est vêtue de rouge, le constructeur a ajouté des jantes Sport Line de 17 pouces, des projecteurs Full LED, des vitres arrière surteintées, un discret béquet de toit ainsi qu’un diffuseur arrière accompagné de deux canules d’échappement… factices.

Enfin, la SEAT Ibiza Red Edition reçoit un radar de recul, une roue de secours dans la malle arrière, le régulateur de vitesse ainsi que le détecteur de fatigue.

Mis à part les changements susmentionnés, la SEAT Ibiza reste fidèle à elle-même. L’ibérique devra porter des gants de boxe pour combattre dans un segment très concurrentiel. La Peugeot 208 de nouvelle génération sera par exemple présentée au salon de Genève (en version électrique). Nous attendons également l’arrivée de la reine des compactes citadines, la Clio, dont la cinquième génération ne devrait plus trop tarder à pointer le bout de son bouclier.

La SEAT Ibiza Red Edition est disponible à partir de 19'800 euros.

Lire aussi:

   

2017 - SEAT Ibiza