Le moteur gagne une poignée de chevaux.

Ford vient de présenter une Focus RS Heritage. Cette voiture réservée au marché britannique célèbre deux événements : la fin imminente de la RS actuelle, dont la production cessera le 6 avril, et les 50 ans de l'Escort MkI. Ce dernier élément explique pourquoi sa diffusion est limitée à 50 exemplaires.

La RS Heritage se reconnaît d'abord à sa peinture dite "Tief Orange". Elle reçoit en outre des jantes alliage noires et des étriers de freins peints en gris. Les coques de rétroviseurs et l'aileron arrière sont également noirs. À l'intérieur, une sellerie partiellement en cuir habille des sièges Recaro et des éléments en carbone décorent la planche de bord. La dotation de série inclut un toit ouvrant, des capteurs de stationnement arrière, des rétroviseurs rabattables électriquement, un régulateur de vitesse avec limiteur de vitesse ainsi qu'un volant chauffant.

Ford Focus RS Heritage Edition

Équipée du différentiel à glissement limité Quaife, la RS Heritage évolue également sur le plan mécanique puisqu'elle reçoit une préparation FPM375 Mountune. Le quatre-cylindres 2,3 litres est ainsi poussé à 375 chevaux, contre 350 sur une RS standard. Le couple progresse logiquement, passant de 470 Nm à 510 Nm. Malheureusement, Ford ne donne aucune performance. Rappelons tout de même qu'une RS de 350 chevaux réalise le 0 à 100 km/h en 4,7 secondes et atteint une vitesse maximale de 266 km/h.

Les 50 personnes qui auront la chance de rouler à bord de cette Focus RS Heritage se seront délestées au préalable de 39'895 livres, soit environ 45'000 euros.

Vous aimerez aussi :

 

Galerie: Ford Focus RS Heritage Edition