L'Urus permet à Lamborghini d'enregistrer une hausse historique de ses ventes.

Pour la huitième année consécutive, Lamborghini vient de battre son record de ventes. En 2018, l'augmentation fût d'autant plus significative que les ventes ont bondi de 51 % par rapport à 2017. Des ventes portées par l'arrivée sur le marché d'un SUV, l'Urus, qui s'est écoulé depuis juillet 2018 à 1761 exemplaires à travers le monde. Les sportives pures et dures ne sont pas en reste puisque l'Huracán s'est écoulée à 2780 unités (+ 5 %) et l'Aventador à 1209 exemplaires (+ 3 %). L'année 2018 fût importante pour la firme au Taureau puisque la marque a vu arriver l'Aventador SVJ et l'Huracán Performante Spyder en plus de l'Urus. N'oublions pas non plus l'unique SC18 Alston vendue aussi cette année. Au total, en 2018, Lamborghini a vendu 5750 voitures. Pour vous donner une petite perspective de l'évolution des ventes de la marque en l'espace de moins de dix ans, Lamborghini avait écoulé 1302 voitures à travers le monde en 2010.

Lamborghini s'est aussi développé dans de nombreux pays, notamment la France, où la marque a inauguré au début de l'année une nouvelle concession en Île-de-France. Avec 157 points de ventes au sein de 50 pays, les ventes de la marque n'ont jamais été aussi élevées. Les États-Unis restent le premier marché pour Lamborghini avec 1595 unités écoulées en 2018, devant le Royaume-Uni (636 ventes) et le Japon (559 ventes). Les ventes ont par ailleurs progressé de 69 % dans la zone regroupant Europe, Afrique et Moyen-Orient, de 46 % en Amérique et de 30 % en Asie Pacifique. En France, en 2018, Lamborghini a écoulé 81 modèles, soit 19,1 % de plus que l'année précédente. L'Huracán s'est écoulée à 51 exemplaires, l'Urus 15 et l'Aventador 16. À l'occasion de la présentation de l'Urus, la firme au Taureau avait annoncé vouloir atteindre 7000 ventes en année pleine, notamment grâce à la vente de 3500 Urus par an. L'objectif devrait être atteint en 2019. 

Galerie: Lamborghini Urus (2018)