Pour la première fois dans l'histoire de Volkswagen, un modèle donne naissance à une marque.

Souhaitant accroître encore un peu plus sa présence sur le marché chinois, Volkswagen a décidé d'y lancer une nouvelle marque plus axée sur la production de véhicules accessibles. Plutôt que de lui attribuer un patronyme nouveau, le constructeur allemand a récupéré le nom "Jetta", qui désignait jusqu'à présent un véhicule de sa gamme. Ce dernier est très populaire en Chine, d'où le choix de s'appuyer sur son image pour lancer une nouvelle marque.

"Avec Jetta, nous réduisons l’écart qui existe entre la marque phare VW établie sur le segment des hauts volumes et la mobilité d’entrée de gamme qui représente environ un tiers du marché chinois et qui est principalement occupée par les marques locales", a expliqué Jürgen Stackmann, membre du Directoire de la marque Volkswagen en charge des Ventes. "De cette façon, nous pourrons ainsi augmenter fortement notre couverture de marché".

Jetta, marque de Volkswagen en Chine

La marque Jetta sera, comme la maison mère Volkswagen, associée au chinois FAW. Elle disposera de son propre réseau de distributeurs (Volkswagen en veut environ 200 d'ici la fin de l'année) mais pratiquera également la vente en ligne et dans des centres commerciaux. Elle compte en outre utiliser des camions de ventes mobiles.

Au départ, Jetta proposera une berline, la VA3, qui sera essentiellement une Volkswagen Jetta locale replâtrée. Elle commercialisera également deux SUV, le VS5 et le VS7. Le premier, d'ores et déjà visible sur une image comme la VA3, ressemble fortement à un SEAT Ateca. Le second, qui n'a pas encore été présenté, dériverait du Tarraco.

'

Galerie: Jetta, marque de Volkswagen en Chine