204 modèles à découvrir les uns après les autres. Les connaissez-vous tous ?

L'assureurBudget Direct Car Insurance produit de temps en temps des vidéos sur l'évolution de l'automobile. Mais récemment il s'est attaqué à un gros défi, celui de raconter l'histoire de Ferrari. Sur la piste comme sur la route. Un gros challenge même si les fans de la Scuderia seront tristes d'apprendre que les Formule 1 manquent à l'appel.

Galerie: Toutes les Ferrari de l'Histoire

Enzo Ferrari a débuté comme pilote de course, mais il s'est vraiment fait un nom quand il a changé sa tenue de pilote pour enfiler le costume d'homme d'affaire. Avec un talent naturel pour le management, il s'est d'abord affirmé comme leader de la Scuderia Ferrari avant de devenir un constructeur automobile. 

Cette vidéo s'attaque en premier lieu à l'histoire des véhicules de route de Ferrari. Enzo Ferrari disait qu'il ne construisait des voitures homologuées route que pour financer sa soif de victoires sur circuit. C'est évidemment incroyable de suivre toute l'évolution dans ce clip. Les premiers modèles ont la forme arrondie qui était courante dans les véhicules de l'après-guerre, mais les Ferrari ont rapidement adopté un look plus distinctif avec des extrémités avant pointues et surbaissées. Dans les années 70 et 80, le design a progressivement évolué vers un style encore plus anguleux lorsque la marque s'est imposée comme le symbole du design contemporain des supercars de l'époque, qui était essentiellement un coin sur roues. Dans l'ère moderne, les voitures ont retrouvé certaines de leurs courbes originelles, sans pour autant renoncer complètement au style aussi tranchant qu'une lame de couteau.

Vous l'aurez sans doute remarqué, quelques Ferrari manquent à l'appel, celles présentées depuis 2015 puisque la vidéo s'arrête à la F12tdf. Depuis, on a eu les 488 GTB, 488 Spider et 488 Pista, la Portofino qui a remplacé la California T, la 812 Superfast qui fait suite à la F12tdf, tandis que l'héritière de la FF, la GT4Lusso, manque aussi à l'appel. Sans oublier la toute dernière berlinette, la F8 Tributo !

Consolation, en toute fin de vidéo, les modèles spéciaux "one-off" sortis des ateliers de Ferrari (à partir de 4'10).

Et vous, quelle est votre Ferrari préférée ? Dites-le nous dans les commentaires !

La frise chronologique des véhicules de course met en évidence deux faces distinctes du Cheval cabré. D'un côté, des Ferrari de série sorties de la route, préparées pour la piste, comme la F430 GTC. D'un autre côté, l'entreprise de Maranelle a construit des machines hardcore sans intention de les rendre légales sur la route, comme la 512 M.

Source: Budget Direct Car Insurance