Et vise 100 % d'électrification en 2025.

Honda continue de faire sa révolution de l'industrie automobile, entre ombre du Brexit et réalité des contraintes liées à l'environnement qui seront bientôt appliquées sur le secteur automobile. Le constructeur japonais a révélé ce lundi qu'il arrêterait de vendre des voitures diesel en Europe dès 2021, soit à très court terme dans l'agenda d'un manufacturier automobile, puisqu'il ne lui reste que deux ans pour clore ce chapitre industriel et avancer vers le suivant.

Le suivant est évidemment l'électrification, avec l'arrivée de nombreux modèles hybrides dans la gamme, mais aussi le passage au 'zéro émission', avec la citadine Honda e en fer de lance. Et pour cela, Honda s'est fixé deux dates et des objectifs qui vont avec. La première est 2025, date à laquelle la marque souhaite avoir électrifié toute sa gamme, en allant d'une hybridation légère à des voitures 100 % électriques. L'autre point plus lointain 2030, année où Honda espère avoir deux tiers de sa gamme en tout électrique.

Honda vise surtout à se débarrasser en priorité des voitures les plus polluantes de son catalogue afin de pouvoir se conformer aux normes qui seront mises en place dès l'année prochaine, demandant aux constructeurs de réduire les émissions de CO2 à 95 g/km, alors que les émissions moyennes en Europe, en hausse constante, sont pour le moment aux alentours de 120 g/km. Avec l'arrivée de modèles hybrides dont le CR-V, Honda veut se passer de ses diesels, y compris pour ses véhicules les plus imposants.

Ces évolutions font partie de la grande transformation que va subir Honda en Europe, notamment avec la fermeture de son usine de Swindon, en Grande-Bretagne. Pour faire face à cette réduction du personnel, qui est surtout faite pour réduire les coûts, la marque a également confirmé qu'elle réduirait de deux tiers le nombre de modèles dans sa gamme d'ici à 2025, ce qui permettra de réduire de 10 % les coûts de production, et de basculer ce budget sur la recherche et le développement.

Source : Reuters

'