Après plus de dix ans de carrière, la DS 3 tire sa révérence et ne sera pas remplacée dans l'immédiat.

La DS 3 possède une histoire un peu particulière, et surtout un succès commercial indéniable avec plus de 500'000 exemplaires produits depuis son arrivée sur le marché en 2010. D'abord badgée Citroën, la DS 3 fut la première à arborer le label DS avant les DS 4 et DS 5. Ensuite, la DS 3 a délaissé ses chevrons pour introniser une nouvelle marque, DS Automobiles, en 2014. Depuis, DS Automobiles s'est émancipé de Citroën, a présenté ses propres modèles avec les DS 3 Crossback et DS 7 Crossback, a fait un peu de ménage avec la disparition des DS 4 et DS 5, mais a toutefois conservé sa petite DS 3, qui continuait de relativement bien se vendre et surtout faire de l'ombre à ses concurrentes directes : les Audi A1 et Mini.

Une carrière mouvementée mais au succès indéniable

Malheureusement, après dix ans de carrière, la DS 3 commençait à accuser le poids des années, et même si son design demeure toujours assez intemporel, ses technologies et son intérieur d'ancienne génération de C3 ne pouvaient cacher son grand âge. Pour préserver sa vie commerciale et surtout surfer sur son succès, DS a longuement entretenu la flamme avec des séries spéciales comme "Ines de la Fressange", "Café Racer" ou encore "Givenchy", souvent pour souligner l'élégance et le savoir-faire à la française, l'un des leitmotivs du constructeur. La DS 3 aura également eu le droit à sa version sportive avec, dans un premier temps, la version "Racing", puis la déclinaison "Performance" avec de nombreux éléments empruntés à la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport.

Une gamme encore restreinte mais déjà électrifiée

Aujourd'hui, DS doit composer avec deux véhicules : le DS 3 Crossback et le DS 7 Crossback. Le premier a également le droit à une version électrique baptisée E-Tense et le second à une déclinaison hybride rechargeable baptisée elle aussi E-Tense. La marque ne remplacera pas la DS 3 dans l'immédiat, le constructeur affirmant que les citadines trois portes n'avaient plus vraiment le vent en poupe. Cela se vérifie chez d'autres constructeurs, notamment chez Audi, qui ne propose plus de version trois portes pour son A1 depuis la seconde génération. En 2019, il s'est écoulé 3754 DS 3 en tout, 3661 versions "classique" et 93 modèles "Cabrio". Si vous êtes tenté par l'achat d'une DS 3 neuve, sachez qu'il en reste certainement quelques-unes en stock, malheureusement il n'est plus possible d'en commander une neuve à l'usine. DS devrait également présenter en ce début d'année sa berline haut de gamme, à savoir la DS 9.

Galerie: DS 3 Connected Chic 2017