Avec 650 chevaux et 800 Nm de couple, la nouvelle Porsche 911 Turbo S franchit un nouveau pallier.

Porsche continue d'étoffer sa gamme de 911 et nous présente aujourd'hui sa nouvelle 911 Turbo S avec pas moins de 650 chevaux et 800 Nm de couple grâce à son flat-six 3,8 litres bi-turbo. Par rapport à une 911 (991) Turbo S, la 992 gagne 70 chevaux, 50 Nm et 0,2 dixième sur l'exercice du 0 à 100 km/h avec, désormais, 2,6 secondes pour la version Coupé et 2,7 secondes pour le Cabriolet.

Sur le 0 à 200 km/h, la voiture réclame 8,9 secondes, soit une seconde de moins par rapport à l'ancienne génération. La vitesse maximale est annoncée à 330 km/h. Des chiffres à mettre en parallèle de la dernière 991 GT2 RS qui réclame sensiblement les mêmes temps pour le même exercice. Malgré tout, la 992 Turbo S doit être une voiture plus accessible que la GT2 RS, c'est pourquoi Porsche l'équipe de quatre roues motrices et de nombreux éléments liés au confort. Des éléments qu'une GT2 RS n'aura pas forcément sur une éventuelle variante 992.

Porsche 911 Turbo 2020
Porsche 911 Turbo 2020

Un aérodynamisme retravaillé

Outre les chiffres, c'est aussi techniquement que cette Porsche 911 Turbo S se distingue. Les ingénieurs ont revu pas mal d'éléments par rapport à une 911 classique, à commencer par les trains avant, plus larges de 45 millimètres quand les trains arrière, eux, s'élargissent de 20 millimètres. L'aérodynamisme a aussi été retravaillé avec des volets qui s'ouvrent et se ferment afin de mieux faire circuler l'air. L'aileron à l'arrière, plus gros par rapport à l'ancienne génération, permet de gagner encore plus d'appui aérodynamique. Comme pour la 911 classique, la 911 Turbo S est chaussée de pneumatique de 20 pouces à l'avant et de 21 pouces à l'arrière. Les roues avant et arrière sont désormais 10 millimètres plus larges que les pneumatiques de la 992 Carrera S et de la 991 Turbo S.

Porsche 911 Turbo 2020
Porsche 911 Turbo 2020

La même en mieux

L'intégration du châssis avec le PASM (Porsche Active Suspension Management) permet d'abaisser la hauteur de caisse de 10 millimètres et d'avoir le droit à des suspensions plus fermes, permettant ainsi de limiter la prise de roulis et d'apporter un maximum de stabilité en courbe. La voiture est également équipée d'un système d'échappement sport avec clapets actifs. Comme sur la précédente 911 Turbo S, le PDCC (Porsche Dynamic Chassis Control), les roues arrière directrices et les freins en céramique, désormais équipés d'étriers avant à 10 pistons, sont de série. Les dimensions des disques de frein avant sont passées de 410 millimètres sur le modèle précédent à 420 millimètres sur la version présentée aujourd'hui.

Concernant les prix, Porsche commercialise sa 911 Turbo S Coupé à partir de 221'135 euros tandis que la version Cabriolet débute à partir de 234'814 euros. Les premières livraisons devraient débuter dès cet été.

Galerie: Porsche 911 Turbo (2020)