Le successeur de la 370Z sera équipé d'une boîte de vitesses manuelle.

Le 29 octobre 2008, Nissan dévoilait la 370Z, une voiture de sport que vous pouvez toujours acheter neuve 12 ans après sa présentation. Sa remplaçante est attendue depuis longtemps, et bien qu'une nouvelle génération ait été annoncée en septembre 2018, les détails concernant le Coupé sont toujours entourés de mystère. Aujourd'hui, Autocar tente de faire la lumière sur ce projet et il se dit que Nissan fera évoluer sa 370Z d'une manière assez prometteuse.

La nouvelle sportive signée Nissan, qui portera le nom de 400Z, emprunterait le moteur V6 bi-turbo de 3,0 litres à l'Infiniti Q60. Ce moteur développe une puissance de 400 chevaux et un couple de 475 Nm sous le capot du coupé haut de gamme, ce qui permet à la voiture de réaliser le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes pour la version propulsion. Alors que la Q60 Red Sport 400 est exclusivement équipée d'une boîte automatique à sept vitesses, la nouvelle Z proposerait une boîte manuelle pour le plus grand bonheur des puristes. Une boîte automatique serait également prévue pour satisfaire les deux mondes.

Même si elle aura exactement le même moteur que l'Infiniti, la prochaine Z devrait être nettement plus rapide en tenant compte du fait qu'elle sera plus petite et donc plus légère. Plus tard, Nismo pourrait mettre la main sur la 400Z pour en extraire encore plus de puissance tout en modifiant la suspension, le châssis et les freins pour créer un dérivé plus musclé.

Autocar pense que sa présentation officielle devrait avoir lieu d'ici les 12 prochains mois, bien que le lancement pourrait être repoussé en raison de l'épidémie de coronavirus. La 400Z pourrait être l'une des premières voitures à porter le nouvel emblème de Nissan qui a récemment été déposé aux côtés d'un logo Z modernisé. Si les badges sont nouveaux, le style de la voiture serait inspiré de celui de son ancêtre, la Datsun 240Z.

Compte tenu du fait que Nissan est aujourd'hui dans une situation difficile, il ne serait pas forcément logique de concevoir une plateforme sur-mesure à partir de zéro. La décision la plus adéquate serait peut-être d'adapter l'architecture de l'Infiniti Q60 précitée, disponible en propulsion mais également proposée avec la transmission intégrale en option.

La 370Z n'est pas la seule voiture de sport de Nissan à avoir besoin d'être remplacée, car on peut dire la même chose de la GT-R, étant donné que la R35 est plus ancienne que la Z. La GT-R doit également passer à une nouvelle génération, mais cela ne se fera pas de sitôt selon les récentes déclarations du responsable produits chez Nissan, Hiroshi Tamura.

Source: Autocar