Elle se vend comme des petits pains.

La précédente Dacia Sandero utilisait la plateforme "archaïque" de la Renault Clio II. Cela ne l'a pas empêché d'avoir beaucoup de succès. Eh bien, nous pensons que la Volkswagen Gol, basée sur la précédente Polo, pourrait rencontrer le même engouement si elle était commercialisée sur le marché européen. En Amérique du Sud, c'est un véritable best-seller

Au Chili, elle est en vente à partir de 6990 dollars, soit 6188 € au taux de change. Quelle bonne affaire ! Bien sûr, à ce tarif-là, oubliez les moteurs TSI et les transmissions DSG : il ne faut pas rêver.

Galerie: Volkswagen Gol (2020)

Le seul moteur disponible est un essence atmosphérique de 1,6 litre qui délivre 101 ch lorsqu'il est associé à une boîte manuelle à cinq vitesses et 110 ch lorsqu'il est associé à une boîte automatique à six vitesses.   

Ce modèle existe en trois niveaux de finition : Trendline, Comfortline et Highline. La voiture est équipée en série de la climatisation, d'un siège conducteur réglable en hauteur, du Bluetooth et des vitres avant électriques.  

Volkswagen Gol 2020

La version la mieux équipée - qui coûte moins de 8000 € (boîte manuelle) - ajoute un volant multifonction en cuir, des phares antibrouillard, un radar de stationnement arrière, l'aide au démarrage en côte et du système App Connect avec un écran tactile de 6,5 pouces.  

On ne peut pas demander plus à une voiture d'un peu moins de 4,0 m de long, offrant un volume de chargement de 285 litres et qui peut atteindre une vitesse maximale de 186 km/h. L'achèteriez-vous ? Nous terminons cet article par une galerie de photos de l'actuelle Volkswagen Polo. Elle est fabriquée dans l'usine navarraise de Landaben (Espagne), à côté du T-Cross et, bientôt, en compagnie du Nivus, un autre SUV urbain coupé.

Galerie: Volkswagen Polo (2018)