Pour le moment, rien ne dit qu'il sera commercialisé en France.

Du côté de chez Hyundai, l'actualité est particulièrement riche en ce moment, avec de nombreuses nouveautés en ce début d'année. Il y a tout d'abord la Ioniq 5, un modèle 100 % électrique au style délicatement néo-rétro qui devrait rencontrer un joli succès. Plus récemment, Hyundai a aussi dévoilé le Bayon, un second SUV urbain qui viendra épauler le Kona sur le segment et faire face aux Renault Captur, Peugeot 2008 et autres Volkswagen T-Cross.

En dehors de ces segments très en vogue en ce moment, Hyundai travaille également sur quelques modèles sportifs. En France, après la disparition tragique de la Hyundai i30 N suite à son restylage, et surtout à cause du malus écologique, nous aurons quand même le droit à une autre sportive coréenne d'ici peu, à savoir la Hyundai i20 N. Malgré son malus, ses prix sont assez contenus pour qu'elle reste commercialisable. Ce qui n'aurait pas été le cas du Veloster N, vendu sur le marché américain et qui, en dépit d'un style atypique, aurait dû conjuguer avec une taxe assez salée sur notre territoire.

Hyundai Kona N Teaser Arrière Photo

Tout ça pour dire qu'un quatrième modèle sportif arrive chez Hyundai avec le Kona N. Il ne s'agit pas d'une surprise, puisque plusieurs prototypes ont déjà été aperçus à plusieurs reprises. À la vue des images présentées par Hyundai, la présentation est toute proche. En réalité, outre son design, la principale question, c'est de savoir si ce modèle sera vendu en France, et même plus largement en Europe. Pour le moment, Hyundai n'a pas encore communiqué à ce sujet.

Tout devrait aussi dépendre du moteur embarqué. D'après certaines rumeurs, il pourrait avoir le droit au quatre cylindres 2,0 litres turbo de la i30 N, ce qui lui laisserait peu d'espoir de poser ses roues chez nous. En revanche, s'il est équipé du quatre cylindres 1,6 litre de la i20 N, il y aurait peut-être des chances. Il viendrait ainsi batailler avec un autre petit SUV urbain sportif, à savoir le Ford Puma ST et ses 200 chevaux. Réponse d'ici quelques semaines.