Vidéo à l'appui !

Personne n'aime quand quelqu'un ment. Ou quand un constructeur automobile ment. Sur des émissions polluantes par exemple. Mais si le mensonge cache une bonne nouvelle, est-ce que ça ne change pas la donne ?

Une chose est sûre, c'est que Porsche nous a menti sur les performances de sa toute nouvelle GT3. Le fait que les constructeurs allemands haut de gamme aient tendance à être eun peu conservateurs avec les chiffres de performance ne date pas d'hier, mais la nouvelle 911 GT3 fait en réalité bien mieux en réalité que sur le papier. Gardons à l'esprit qu'il s'agit toujours d'une voiture orientée vers la piste, avec un moteur atmosphérique. Elle n'a donc pas l'accélération d'une Turbo S. Mais qu'en est-il ?

Carwow a testé la GT3 de génération 992, et a fait mentir les chiffres de la firme de Stuttgart concernant le temps qu'il lui faut pour faire le 0 à 60 mph (96 km/h). Les pneus n'étant pas à une température idéale et n'offrant donc pas assez de traction, le premier passage était loin d'être idéal puisque Mat Watson a réalisé un temps de seulement 3,11 secondes. Peut-être que "seulement" n'est pas le bon mot, puisque c'est quand même en dessous des 3,2 secondes annoncées par Porsche pour le modèle équipé de la boîte PDK.

Pour le deuxième passage, le pilote désactive le contrôle de la traction. Mais ce n'était pas une bonne idée car la voiture n'a pas été en mesure d'envoyer efficacement les 510 chevaux au sol. Il aura donc fallu 4,36 secondes pour atteindre 96 km/h, ce qui reste un temps correct pour une voiture sportive, mais pas vraiment digne du badge GT3.

Comme le dit le dicton, la troisième fois est la bonne, grâce à des pneus chauds et aux aides électroniques actives. Et la GT3 ne fait qu'une bouchée du 0 à 60 mph, en 2,87 secondes, ce qui la rend plus de 0,3 secondes plus rapide que sur la fiche technique officielle. Et c'est même inférieur de moins de trois dixièmes de seconde au temps annoncé par Porsche pour la 911 Turbo S. Sauf qu'il est inutile de dire que cette dernière est également plus rapide dans la réalité, Mat Watson de Carwow ayant fait l'exercice en 2,55 secondes.

Revenons à la 911 GT3 qui a ensuite parcouru le quart de mile (402 mètres) en 10,85 secondes, ce qui est très impressionnant pour une voiture de sport conçue principalement pour les circuits. À ce propos, Porsche affirme que son dernier jouet de piste est plus rapide de 17 secondes au Nürburgring que son prédécesseur, même si les deux modèles ont approximativement le même poids et la même puissance. Tout se résume aux nombreuses améliorations aérodynamiques et autres réglages qui permettent à la nouvelle 911 GT3 d'aller plus vite dans les virages et d'améliorer sa tenue de route.

Bien sûr, une version RS plus sexy est également prévue, et vous imaginer que Porsche trouvera de nouvelles façons de lui donner un avantage sur la GT3 normale. D'ailleurs la prochaine GT3 RS a été récemment photographiée avec un aileron arrière massif, type voiture de course, tout en cachant ses ailes avant ventilées, dans le cadre de ce qui sera probablement un ensemble complet de mises à niveau pour obtenir ce badge RS.