Renault se réinvente. Après le lancement de la Renault Mégane E-Tech, la présentation du concept Renault 5 Electric et le repositionnement d'Alpine, le constructeur au losange poursuit sa Renaulution

D'après nos confrères de L'argus, la seconde génération du Renault Kadjar va changer de nom. Le fabricant français ne lui aurait toujours pas trouvé un nouveau nom, mais a décidé de ne plus l'appeler Kadjar pour le repositionner et partir à la conquête d'un segment que le Peugeot 3008 domine de très loin. En 2020, Renault n'a vendu que 19 679 exemplaires de son Kadjar, alors que Peugeot a écoulé 45 164 unités de son 3008 (26 577 exemplaires pour le Citroën C5 Aircross).

Cette seconde génération est en développement, et grâce aux photographes espion, nous avons déjà un aperçu de ce à quoi elle pourrait ressembler. Son design n'a plus rien à voir avec la première génération, et s'inspire franchement de la Renault Mégane E-Tech avec son capot creusé et ses feux avant fins. Les similitudes se poursuivent à l'intérieur ; cet habitacle devrait être repris par tous les futurs modèles de Renault. 

Galerie: Photos espion Renault Kadjar - Octobre 2021

Celui qui sera lancé sur le marché à l'été 2022 sera pour la première fois proposé aussi en version 100 % électrique. Cela a plus ou moins été confirmé par Renault, qui estime que son autonomie pourra atteindre 500 km selon le cycle WLTP. Une version badgée Alpine est aussi envisageable, elle développerait aux alentours de 280 ch et aurait quatre roues motrices. Des motorisations hybrides et hybrides rechargeables sont aussi à prendre en considération. 

Pour rappel, le SUV de Renault sera basé sur la même architecture que le Nissan Qashqai. La nouvelle génération du modèle japonais est déjà sur le marché. Le "crossover ultime" sera disponible dès l'an prochain avec la motorisation e-Power qui allie moteurs thermique et électrique. Les roues sont seulement entraînées par le moteur électrique, et la motorisation thermique ne sert qu'à alimenter la batterie et le moteur électrique afin de ne jamais recharger le véhicule.