Rétromobile est rapidement devenu un incontournable des évènements dédiés à l'automobile classique et d'exception, un évènement ponctué également d'une vente aux enchères souvent impressionnante. Menée par la maison Artcurial, la vente aux enchères Rétromobile regorge souvent de pépites en tout genre, et l'édition 2022 ne dérogera pas à la règle.

Et parmi les modèles les plus intéressants disponibles à la vente, il y aura le tout premier châssis Facel Vega dont la construction fut achevée le 1er octobre 1953 par le constructeur français.

Facel Vega

Le fondateur de Facel, Jean Daninos, à qui a appartenu ce premier châssis, a longtemps roulé dans des Bentley avant de se décider à créer sa propre société, en l'occurrence Facel Metallon. S'en est suivi sa première automobile avec la Facel Vega, dont le nom fait référence à la quatrième des étoiles les plus brillantes du système solaire.

C'est en 1952 que la construction de ce premier châssis débuta, et pour motoriser son modèle, Facel obtient de Chrysler Corporation un moteur V8 de 4 528 cm3 développant 180 chevaux.

Ce moteur est installé dans un châssis tubulaire à empattement court, est associé à une boîte à quatre rapports montée de façon inclinée vers le conducteur pour une meilleure maniabilité. Comme énoncé plus haut, le fondateur de Facel appréciait les Bentley, et c'est tout naturellement qu'il s'en est inspiré pour concevoir les intérieurs de son modèle.

Facel Vega

Le "Prototype V", c'est son nom, fut immatriculé le 12 août 1954, et était à l'origine revêtu d'une livrée bicolore "clair de lune" pour la caisse et "bleu Brunswick" pour le toit. Mais lors de la présentation de la voiture au Salon de Paris en octobre 1954 sous le nom de "Vega 55", c'est dans une sobre teinte bicolore grise et noire qui a été choisie.

Jean Daninos va conserver ce véhicule pendant quelque temps, en lui apportant notamment quelques évolutions puis, au début des années 60, la voiture sera repeinte en noir et doté d'un intérieur noir également.

Aujourd'hui, ce modèle revient sur le devant de la scène et sera proposé à la vente avec sa boîte de vitesses, son pont rigide et son moteur d'origine. Artcurial a estimé la voiture entre 500 000 et 800 000 euros.

Galerie: Le premier châssis Facel Vega à vendre chez Artcurial