L'usine d’Audi de Neckarsulm, en Allemagne, fête sa 150e bougie en 2023, et pour fêter ce moment, le constructeur automobile basé à Ingolstadt a décidé de faire quelque chose d'assez spécial concernant une voiture qui ne porte même pas le logo des quatre anneaux à la base.

Avant qu'Audi ne soit le constructeur automobile de luxe moderne que nous connaissons, la marque était connu sous le nom d'Auto Union et l'usine de Neckarsulm, qui fabrique maintenant les berlines A6 et A8, était la propriété de NSU, qui concevait des vélos, des motos et des voitures.

NSU est même devenu le plus grand fabricant de motos au monde et a commencé à vendre, plus tard, la toute première voiture de tourisme propulsée par un moteur Wankel

Cependant, comparé à d'autres marques de voitures en Allemagne, c'était encore une entreprise relativement petite. Elle est donc reprise en 1969 par Volkswagen, qui a fusionné NSU avec Auto Union donné vie à la marque Audi.

NSU Prinz 4L restomod - Audi EP4

Parmi ces derniers modèles d’NSU se trouvait la NSU Prinz 4, une berline compacte à deux portes propulsée par un moteur bi-cylindre refroidi par air de 598 cm3. Monté à l'arrière, il produisait environ 30 chevaux lorsqu'elle la voiture était neuve.

Seconde vie pour la Prinz

Et c'est ce modèle, une Prinz 4L construite en 1971, qu'Audi a choisi de ressusciter et de moderniser pour le 150e anniversaire de l'usine. Et pour rendre les choses encore plus intéressantes, la marque allemande a confié la tâche d'électrifier le classique vieillissant à une équipe de 12 stagiaires, qui ont fait un travail surprenant malgré que la ressemblance avec le modèle d'origine ne soit pas frappante.

Galerie: Audi e-tron S Line

Au final, seule une partie de la voiture d'origine a survécu à la transformation : l'ancien moteur a été remplacé par une version électrique de 240 ch sorti d'une Audi e-tron 2020, le réservoir qui vivait sous le capot avant a été arraché et à sa place, une batterie haute tension de l'Audi Q7 TFSI e quattro hybride rechargeable a été installée.

NSU Prinz 4L restomod - Audi EP4

Un plancher modifié d'une Audi A1, y compris les freins et les essieux, a remplacé le dessous d'origine de la voiture, tandis que la carrosserie a été largement modifiée et élargie pour être bien ajustée. Il y a aussi un aileron arrière assez gros qui est boulonné directement à la cage de sécurité, ce qui signifie qu'il passe par la lunette arrière.

Galerie: Essai Audi A1 30 TFSI (2019)

Le projet a reçu le nom d’EP4, qui signifie "Electric Prinz 4", et a été peint en Suzuka Grey et Brilliant Black, tandis que l'énorme aileron arrière a reçu une touche de Signal Yellow.

À l'intérieur, le restomod électrique radical est aussi simple que possible : un ordinateur de bord et un écran servent d’instruments principaux et on trouve deux sièges baquets Recaro Podium et une cage de sécurité jaune pour compléter le tout.

Galerie: NSU Prinz 4L restaurée par les stagiaires d'Audi

Source: Audi