La Borgward Isabella était une élégante voiture fabriquée en Allemagne de 1954 à 1962. Elle rivalisait avec Mercedes-Benz et BMW, deux de ses contemporaines les plus connues. Elle offrait le confort, le style et une qualité de fabrication irréprochable. Sur le marché américain, elle a trouvé un public fidèle, ce qui explique pourquoi des voitures comme ce coupé noir apparaissent de temps en temps.

Selon WD Detailing, cette Borgward Isabella est restée intacte dans un hangar pendant 25 ans. Bien qu'elle ne soit pas aussi rare qu'une Bristol 408 ou qu'une Daimler DB18, il est tout de même inhabituel de tomber sur une telle pièce. Cette voiture est d'autant plus rare qu'elle a été stockée dans une grange en Europe qui a pris feu, carbonisant la peinture avant d'être importée aux États-Unis.

Galerie: Borgward Isabella

Si l'histoire de la voiture est inhabituelle, la façon dont elle a été extraite de la grange l'est encore plus. Cette Isabella fait partie d'une collection de voitures rares et insolites, dont une Bentley utilisée par la reine Élisabeth lors de ses visites aux États-Unis. Lorsque l'équipe de WD Detailing n'a pas réussi à extraire l'Isabella de son lieu de repos, elle a mis en place un point de remorquage en utilisant la Bentley de la Reine pour la traîner jusqu'à la lumière du jour.

Malheureusement, entre l'incendie de la grange et les années de négligence, l'Isabella est trop abîmée pour être remise en état d'un point de vue esthétique. Cependant, comme le propriétaire s'apprête à le vendre, le coupé va être nettoyé pour révéler son état réel. Avec un peu de chance, quelqu'un l'achètera et effectuera une restauration complète pour lui redonner sa gloire d'antan.

Une rivale des Mercedes et BMW de l'époque

Malgré cela, RJ est en mesure de travailler de manière magistrale et de préparer la voiture à la vente. Le capot a subi la plupart des dommages causés par l'incendie, mais le toit, les flancs et le coffre ont retrouvé un peu de leur éclat.

Pendant les années 1950, Borgward a dépassé Mercedes-Benz et BMW grâce à la qualité de sa construction, son ingénierie et son prix raisonnable. Malheureusement, le constructeur automobile a connu des temps difficiles au début des années 1960. Le coup de grâce est porté par le décès de son fondateur, Carl F. W. Borgward, d'une crise cardiaque en 1963. Des années plus tard, le nom Borgward revient sur le devant de la scène dans les années 2010, avant de définitivement faire faillite en 2022.