Chaque constructeur automobile a son propre langage stylistique. Chez Nissan, la calandre V-Motion s'est imposée aux États-Unis depuis plus de dix ans.

La première itération remonte au Juke original de 2010, qui était doté d'une toute petite calandre V-Motion. En 2015, ce design a évolué vers la version 2.0, plus proéminente, qui a fait ses débuts sur le concept V-Motion 2.0 (illustré ici).

Mais alors que Nissan s'oriente vers un avenir électrifié, un avenir essentiellement dépourvu de calandre, le motif V-Motion ne fera probablement pas partie du plan de l'entreprise pour l'avenir.

Nissan Vmotion 2.0 Concept

Lors d'un entretien avec Alfonso Albaisa, vice-président du design mondial de Nissan, ce dernier a indiqué que l'équipe de design ne se concentrait pas sur le V-Motion.

"Il en reste un peu, mais non, nous n'utilisons pas ces motifs de manière aussi littérale. Je pense que si nous avons réussi, c'est que plus personne ne demande [V-Motion] au sein de l'entreprise. Ou s'ils le demandent, les autres cadres ne suivent pas. Une seule personne peut donc dire : 'Qu'en est-il de V-Motion ?' Et si la salle reste silencieuse, cela signifie qu'il s'agit d'une voix minoritaire et que l'on continue."

Certaines voitures à essence de Nissan utilisent encore le design V-Motion de manière assez proéminente, mais comme nous l'avons vu sur des modèles récemment mis à jour tels que la Versa et le Rogue, l'ancien accent argenté en forme de "V" a pratiquement disparu.

Le nouveau V élargi sur le bouclier avant de ces modèles, est similaire à celui qui a fait ses débuts sur l'Ariya.

Dans l'ensemble, les designs de Nissan prennent une nouvelle direction. L'électrification pousse Albaisa et son équipe à rendre ces véhicules plus efficaces, mais il reste persuadé que le style est extrêmement important dans la conception d'un véhicule.

"Avant, nous pouvions placer le nez de la voiture où nous voulions. Toutes les voitures que vous voyez aujourd'hui ont le nez qui remonte un peu parce que nous prenons de l'air sous le nez. Je pense que les premiers véhicules électriques ont tendance à être un peu comme des gélatines... et les gens se rebiffent déjà."

"Parce que nous fabriquons 13 ou 14 (véhicules électriques), certains sont un peu plus fluides, ils sont aussi cool mais vous voyez la friction entre les langues et les pays. Je ne pense pas que les gens soient patients, ils veulent quelque chose de nouveau."

Nissan Vmotion 2.0 Concept

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!