Les livraisons du Tesla Cybertruck tant attendu ont commencé. Jeudi, l'entreprise a mis un total de 10 Cybertruck de production entre les mains de clients Tesla, révélant par la même occasion quelques spécifications clés et des arguments de poids. Voici ce que nous avons appris lors de cet événement.

Jusqu'à 845 chevaux et un 0 à 100 km/h en 2,6 secondes

Le Cybertruck développera jusqu'à 845 chevaux dans sa version à trois moteurs et à transmission intégrale, baptisée Cyberbeast, tandis qu'une variante à deux moteurs et à transmission intégrale développera 600 chevaux. La version la plus puissante atteint les 100 km/h en 2,6 secondes et parcourt le quart de mile (400 mètres) en 11 secondes, un fait dont Tesla s'est vanté en organisant une drag race avec une Porsche 911 contre le pick-up qui tirait également une Porsche 911 (Retrouvez la vidéo en bas de cet article). Le pick-up Tesla pourra remorquer jusqu'à 5000 kg et aura une charge utile de 1100 kg. Le lit en composite de 1,2x1,8 pieds est équipé de série d'un couvre-tonneau roulant.

Tesla Cybertruck
Tesla Cybertruck
Tesla Cybertruck

Le configurateur du Cybertruck est en ligne et affiche un prix de 60 990 $ (55 977 euros) pour la version à propulsion arrière qui ne sera pas disponible avant 2025. Le pick-up à deux moteurs qui arrivera l'année prochaine sera proposé à partir de 79 990 $ (73 415 euros), tandis que le Cyberbeast à trois moteurs coûtera 99 990 $ (91 711 euros) avant options.

Une carrosserie qui résiste aux balles 

La tôle caractéristique du pick-up est fabriquée à partir d'un "super-alliage" en acier inoxydable, qui n'a pas besoin d'être peint et ne se corrodera pas avec le temps, selon Elon Musk. Cette tôle résistera également aux tirs d'un pistolet Tommy de calibre 45, d'un pistolet Glock de 9 mm ou d'une mitraillette MP5 de 9 mm. 

Événement de livraison du Tesla Cybertruck (2023)
Événement de livraison du Tesla Cybertruck (2023)

Le châssis et la carrosserie du Cybertruck lui confèrent une rigidité torsionnelle supérieure à celle de l'hypercar McLaren P1, et le placement de la batterie en position basse signifie que le pick-up ne risque pas de se retourner en cas d'accident. Le live a présenté des images de tests de retournement Tesla, qui ont montré le Cybertruck s'enfonçant latéralement dans le sable à 26 km/h, basculant légèrement, puis ramenant les quatre roues au sol.

Événement de livraison du Tesla Cybertruck (2023)

Efficace sur les routes sinueuses

Le Tesla Cybertruck sera équipé d'une direction par câble, qui fait varier l'angle des roues en fonction de la vitesse du véhicule. En ville et dans les parkings, une plus petite pression sur le levier controversé de Tesla se traduira par des angles plus agressifs de la part des quatre roues directrices, en fait, Elon Musk affirme que le rayon de braquage du Cybertruck, à 11,3 mètres, est plus petit que celui que la Tesla Model S est capable de réaliser. Toutefois, à vitesse d'autoroute, le gain de la fourche sera plus faible et les roues arrière tourneront en phase avec les roues avant pour favoriser la stabilité.

Bien qu'il soit proposé dans une variante à moteur arrière unique dans le courant de l'année 2025, le Tesla Cybertruck ne sera dans un premier temps disponible qu'avec une transmission intégrale. La suspension pneumatique à quatre coins donnera au pick-up une garde au sol de 43 cm, avec un dessous de caisse plat pour éviter les accrochages sur les obstacles. Les différentiels avant et arrière peuvent se bloquer, et l'arrière dispose d'un vecteur de couple actif pour améliorer la maniabilité et la traction.

Il reste des question

L'événement de présentation n'a pas révélé certaines informations cruciales, comme la taille de la batterie du Cybertruck et son autonomie selon l'EPA. Tesla estime que le Cybertruck à deux moteurs peut parcourir 547 km en une seule charge, tandis que le Cyberbeast à trois moteurs peut parcourir 515 km. Avec un coefficient de traînée de 0,34 et un poids à vide de 3 107 kg, mieux que le GMC Hummer EV, on peut espérer que le Cybertruck n'aura pas besoin d'une batterie de 200 kilowatts-heure pour parcourir ces kilomètres.

Toutefois, le pick-up sera doté de la première architecture électrique de 800 volts de Tesla, ce qui devrait permettre des temps de charge rapides, une considération importante maintenant que tant de constructeurs automobiles adoptent la norme de charge NACS utilisée dans les Superchargers.

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!