Nous pensions que la R8 GT RWD était le chant du cygne de la supercar d'Audi, mais ce n'est étonnamment pas le cas. Une nouvelle édition finale basée sur le coupé sort au Japon, où seulement huit voitures seront vendues. Peinte dans un blanc Ibis mat, la machine à moteur central offre plus de performances et de style.

La R8 Japan Final Edition est équipée de jantes de 20 pouces avec des rayons en bronze mat polis pour ressembler à de l'or, combinés à des étriers rouges pour les freins en céramique. L'étonnant V10 atmosphérique est doté de coques de rétroviseurs en fibre de carbone, tout comme la lèvre du spoiler avant et les lames latérales.  De plus, l'aileron arrière, le diffuseur et les jupes latérales ont reçu le même traitement d'allègement.

Audi R8 Japan Final Edition

Audi Japan a également apporté quelques modifications à l'intérieur, où l'habitacle axé sur le conducteur est bicolore, avec du noir et du blanc d'albâtre. Les sièges sont habillés de cuir Nappa, tandis que le pavillon et la zone située derrière les sièges sont recouverts d'Alcantara. Enfin, la garniture des seuils de porte souligne l'exclusivité du modèle. Ceux qui achètent la voiture reçoivent ainsi une plaque commémorative avec le numéro d'identification de la voiture.

Connue sous son nom complet d'Audi R8 Coupe Japan Final Edition, l'épilogue de la supercar au pays du Soleil Levant coûte 35 080 000 yens. Au taux de change actuel, cela équivaut à environ 226 450 euros.

Bien que le modèle de première génération ait également été disponible avec un moteur V8 et une belle boîte de vitesses manuelle, son successeur n'a été proposé qu'en version V10 avec une boîte de vitesses automatique. Une variante d'entrée de gamme a toutefois été envisagée pendant les huit années d'existence de la R8. Elle était équipée d'un cinq cylindres en ligne turbocompressé emprunté à la RS3, d'une boîte de vitesses manuelle et d'une transmission aux roues arrière. Il développait moins de puissance mais plus de couple que le V10 NA, tout en étant "plus propre et presque aussi rapide", selon Marcos Marques, chef de projet eFuels chez Porsche.

La R8 est sur le point de prendre sa retraite et suit les traces de l'autre voiture de sport d'Audi, la TT. Comme vous vous en souvenez peut-être, le dernier Tourist Trophy a été assemblé en novembre. La marque aux quatre anneaux a laissé entendre que ces modèles emblématiques pourraient revenir un jour sous la forme de modèles purement électriques, mais ne vous attendez pas à les voir de sitôt.