"Tous les modèles Fiat peuvent potentiellement avoir une version Abarth, mais cela n'aurait pas de sens d'en produire une pour chaque modèle". Ces paroles d'Olivier François, numéro un d'Abarth et de Fiat, ont été prononcées il y a un peu plus d'un an. Il est difficile, mais pas impossible, de déterminer quelles Fiat n'auront pas de version plus puissante et plus "bad boy", tout comme il est difficile d'identifier les modèles destinés à devenir plus sportifs.

Parmi eux, la Fiat 600, destinée à devenir une Abarth 600 en 2024 (ou début 2025), avec un style différent et des changements au niveau du moteur, de l'habillage, etc. Voici à quoi elle ressemblerait.

Uniquement électrique

Conformément au plan de la marque, l'Abarth 600 ne sera disponible qu'en version électrique, comme sa petite sœur la 500. En effet, le Scorpion ne commercialisera plus de nouveaux modèles avec un moteur à combustion interne, il n'y a donc aucun espoir de voir le 1.2 mild hybrid avec quelques chevaux supplémentaires.

L'objet des modifications sera donc uniquement porté sur la 600e, pour laquelle une augmentation de puissance est prévue en priorité. Mais sans exagération. L'Abarth 600e suivra en effet l'exemple de la 500, qui est passée des 118 de la version Fiat aux 155 de la version avec le scorpion sur le capot. Si l'on considère que la Fiat 600e développe 156 ch, sa variante Abarth pourrait atteindre 200 ch. Ou 147 kW, puisqu'il s'agit d'un moteur électrique.

Abarth 600, le rendu de Motor1.com

Abarth 600e, le rendu de Motor1.com

Les performances en profiteront certainement, avec une nette amélioration du 0 à 100 km/h, même si - comme sur la 500 - cela ne pourrait se produire qu'avec une charge de la batterie de 90 % ou plus, avec moins de 5 % d'écart à 50 % de charge. La structure pourrait également être modifiée pour une plus grande rigidité.

Enfin, il y a la question de la sonorité : en laissant de côté les sons de la Record Monza, un générateur électronique sera utilisé. Non pas pour fonctionner en silence, car Abarth a besoin d'une voix.

Le style

En ce qui concerne l'esthétique, l'Abarth 600e, que nous avons reproduit dans un rendu exclusif, ne dénaturera pas l'esthétique de la version Fiat, en actualisant certains détails avec des éléments plus sportifs, mais pas trop exagérés. Naturellement, les couleurs spécifiques ne manqueront pas, comme le Green Acid, que nous vous présentons aujourd'hui.

Intérieur de la Fiat 600 La Prima

Fiat 600e, l'intérieur

Il en va de même pour l'intérieur, où l'on trouve des sièges sport avec appuie-tête intégré, quelques détails modifiés et des graphiques dédiés à l'instrumentation numérique et à l'infodivertissement.

Galerie: Abarth 600, le rendu par Motor1.com