L'une de nos voitures de sport préférées des années 1980 était la Renault Supercinq GT Turbo, une icône qui est encore bien rangée dans de nombreux garages. L'exemplaire qui nous intéresse a également subi le même sort mais son entretien laisse vraiment à désirer…

Cette Renault est conservée dans cet état, en Grande-Bretagne, depuis 2001. L'année dernière, elle a été découverte dans une ferme et présentait des dommages externes, une épaisse couche de saleté et son moteur de 120 ch était complètement rouillé. Il convient de noter qu'il existe moins de 300 exemplaires de cette petite française immatriculée en Grande-Bretagne (il y en aurait eu 160 000 en tout), il s'agit donc d'une grande trouvaille.  

Galerie: Renault Supercinq GT Turbo abandonée

Un vrai gâchis

Selon Autoevolution, la voiture en question appartenait, à l'origine, à un prêtre qui l'a vendu au propriétaire actuel, puis comptable, qui a ensuite changé de métier pour devenir agriculteur. La GT Turbo a fini par rester dans un entrepôt pendant 21 ans.

Le propriétaire de la ferme affirme que le modèle français était en bon état de fonctionnement lors de sa dernière utilisation qui ne date pas d'hier. Sion Eilis, de l'atelier automobile Automax Wells, s'est rendu sur place pour vérifier l'état de la voiture, suite à la demande d'un client qui souhaitait la voir afin de l'acheter. Dans la vidéo ci-jointe en haut de cette page, vous pouvez voir toute l'histoire.  

Galerie: Renault Supercinq GT Turbo 1985-1990

Une restauration bien méritée

Après une inspection de base du moteur et la mise en place d'une nouvelle batterie, la Supercinq GT Turbo a démarré et elle a été déclarée apte à pouvoir reprendre la route après une restauration. Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-jointes et dans la vidéo elle-même, l'intérieur n'était pas en trop mauvais état, il a donc pu être rendu comme neuf sans trop d'effort apparent.

Il convient de rappeler que cette voiture était la version restylée (ou facelift) vendue entre 1987 et 1990, qui avait une vitesse de pointe de 200 km/h, pour une accélération de 0 à 100 km/h en seulement 7,7 secondes. Plus tard, avec l'arrivée des Clio 16V et Williams, Renault va abandonner les moteurs turbocompressés au profit de moteurs atmosphériques de plus grosse cylindrée. Une autre époque…