Quel sera l'avenir de Seat ? Ces derniers mois, de nombreuses rumeurs ont circulé, dont certaines évoquaient l'abandon de la marque par le groupe Volkswagen, la reléguant de fait aux oubliettes. Rien n'est plus faux, et c'est ce qu'a rappelé ces derniers jours Wayne Griffiths, CEO de Seat et Cupra, lors de la présentation des résultats 2023.

"Nous voulons ramener la marque Seat là où elle doit être, en confirmant la croissance à deux chiffres de l'année dernière avec de nouveaux investissements dans la marque et les modèles. Nous réfléchissons également à ce que nous pouvons faire pour le monde électrique. Je vous promets que le meilleur reste à venir" - Wayne Griffiths, CEO de Seat et Cupra

Les modèles

Que nous réserve l'avenir ? Dans son discours, le numéro un de l'entreprise n'a pas parlé de nouveaux modèles, mais de restylage et de mise à jour de la gamme actuelle, qui sera enrichie de nouveaux groupes motopropulseurs rechargeables et de moteurs particulièrement efficaces. L'adoption des nouveaux groupes actuellement utilisés par la Golf restylée et le nouveau Tiguan est donc probable.

Le renouvellement commencera dans les prochains mois avec une version actualisée et améliorée de la Leon, dotée de nouvelles caractéristiques techniques et technologiques, qui sera suivie par l'Ateca. En 2025, ce sera le tour des restylages de l'Arona et de l'Ibiza, qui ne disposent pas encore de moteurs électrifiés.

<p>Seat Ibiza</p>

Seat Ibiza

<p>Seat Ateca</p>

Seat Ateca

Cupra à l'attaque

Les rumeurs sur la crise de Seat sont aussi nées du grand succès de Cupra, née en 2018 et capable de conquérir des tranches importantes du marché, notamment avec le Formentor, le premier modèle expressément dédié à la marque sportive. C'est précisément le restylage du Formentor, attendu dans les prochaines semaines, qui lancera ce qui sera la plus grande offensive produit de la courte histoire de Cupra. A ses côtés, la Leon sera également prête à recevoir des mises à jour.

<p>Cupra Terramar, il nostro render</p>

Cupra Terramar, le rendu de Motor1.com

<p>Cupra Tavascan</p>

Cupra Tavascan

Ensuite, la Cupra Tavascan, le deuxième modèle 100 % électrique de la société après la Born, et le Terramar, un SUV électrifié d'environ 4,5 mètres de long, seront officiellement dévoilées. Il n'a pas été question de la Raval, la petite jumelle électrique de la Volkswagen ID.2, prévu pour 2025.  

Les nouvelles ne s'arrêtent pas là : d'ici la fin de la décennie, Cupra souhaite pénétrer le marché nord-américain avec deux modèles : une version électrique du Formentor et un grand SUV.