Renault a donné à la Clio un lifting de mi-cycle il y a environ un an, il est donc naturel que son crossover équivalent reçoive lui aussi une cure de jouvence. Le Captur 2024 adopte le dernier langage stylistique, avec des feux diurnes à LED et le logo du losange redessiné. L'ensemble du bouclier avant a été redessiné également, ce qui n'arrive pas souvent au cours de la vie d'un véhicule.

Les changements sont moins nombreux à l'arrière, où les feux ont conservé leur forme en "C" mais arborent désormais des graphismes différents. Renault a mis à jour son badge sur le hayon pour l'adapter à la nouvelle identité de l'entreprise, et il semble que les faux embouts d'échappement appartiennent désormais (et heureusement) au passé. Espérons qu'il s'agisse d'un signe et que cette fâcheuse tendance commence, peu à peu, à disparaître.

Renault Captur (2024)

Une nouvelle finition Esprit Alpine remplace l'ancienne RS Line au sommet de la gamme. Les clients auront le choix entre pas moins de 14 combinaisons de peinture bicolore et autant de couleurs. Le Captur 2024 le moins cher est équipé de jantes en acier de 17 pouces, mais il est possible d'opter pour des jantes de la même taille, ou d'aller jusqu'à 19 pouces pour l'Esprit Alpine.

L'intérieur semble immédiatement familier (il s'agit après tout d'un lifting), mais l'écran tactile de l'infotainment mesure désormais 10,4 pouces, tandis que le plus grand combiné d'instruments numériques a une diagonale de 10,25 pouces. Avec le Captur 2024, Renault supprime tout le cuir de l'intérieur du crossover sous-compact, ainsi que le chrome. La nouvelle sellerie est fabriquée à partir de matériaux recyclés basés sur des matières renouvelables comme le chanvre.

Dans la version d'entrée de gamme, la marque française propose un minuscule moteur trois cylindres turbo de 1,0 litre développant 90 ch, transmis par une boîte de vitesses manuelle à six rapports. Le quatre cylindres turbo de 1,3 litre, plus puissant, développe 140 ch et est associé à la même boîte de vitesses manuelle. Une version plus puissante du moteur 1,3 litre développe 160 ch et transmet la puissance aux roues par l'intermédiaire d'une boîte automatique à sept rapports à double embrayage.

Vous pouvez également opter pour le groupe motopropulseur hybride avec un moteur à essence atmosphérique de 1,6 litre développant 94 ch et fonctionnant avec un moteur électrique de 36 kilowatts, un générateur de démarrage à haute tension de 18 kW et une batterie de 1,2 kWh. Sa puissance combinée est de 145 ch et elle démarre toujours en mode purement électrique. Renault affirme que 80 % de la conduite en ville se fait sans utiliser le moteur à combustion.

Comme on pouvait s'y attendre, il n'y a pas de moteur diesel, car les constructeurs automobiles actifs en Europe renoncent progressivement à équiper leurs plus petites voitures de brûleurs à mazout. Il existe cependant une version GPL (gaz de pétrole liquéfié) avec un moteur turbo trois cylindres de 1,0 litre et une boîte de vitesses manuelle à six rapports. Avec les réservoirs d'essence et de GPL pleins, ce Captur de 100 ch peut parcourir 1 100 km.

Rival de la Ford Puma, le nouveau Renault Captur sera commercialisé en Europe dans le courant de l'année, dès que la production en série commencera en Espagne, à l'usine de Valladolid.

À voir sur Motorsport.tv