Hyundai a dévoilé les premières images teaser de sa prochaine sous-compacte électrique, appelée "Inster". Basé sur l’adorable Casper du marché coréen, et avec un profil tout aussi mignon, il s’agit peut-être de l’un des meilleurs petits modèles de véhicules électriques du marché.

Galerie: Hyundai Inster - premières images officielles

Nous savions déjà que l'Europe allait se doter d'un véhicule électrique basé sur la Casper, mais nous ne savions tout simplement pas qu'il recevrait un nouveau nom. D'après nos informations, cette voiture devrait démarrer aux alentours de 20 000 €. 

Une présence mondiale ?

Hyundai affirme que l'Inster vient d'une combinaison de "intime", "innovant" et "Casper". Le teaser de la marque indique que le véhicule sera dévoilé fin juin au Busan International Mobility Show, en Corée, avant son arrivée sur le sol européen. Mais quand est-il des États-Unis ?

Hyundai Casper 2022

L'Inster sera basée sur la Hyundai Casper, que vous pouvez voir sur cette photo.

Tout d'abord, la société affirme viser une autonomie de 355 km, sur le cycle WLTP, soit le cycle d'autonomie utilisé en Corée et en Europe, mais pas de l'autre côté de l'Atlantique. Deuxièmement, et de manière plus évidente, l'Inster semble minuscule.

Les Américains sont notoirement opposés aux petits véhicules, et malgré les multiples tentatives de Fiat, Mini et d’autres, ce blocage semble également s’appliquer aux véhicules électriques. Enfin, l'Inster est basée sur la Hyundai Casper, qui n'a probablement pas été conçue en tenant compte de la réglementation américaine. 

Les quelques images déjà disponibles suggèrent que l’Inster aura la même forme générale, avec des barres de toit prononcées qui constitueront un bon accent. Mais il semble que l’Inster disposera de feux avant et arrière plus nets et plus sophistiqués, ce qui l’alignera sur le thème des pixels numériques de la famille Ioniq.