Ford espère établir un autre record lors de l'édition 2024 de la Pikes Peak International Hill Climb. Le constructeur automobile a battu le précédent record de près de 37 secondes l'an dernier avec le SuperVan 4.2, et la société revient cette année avec le F-150 Lightning SuperTruck. Ford a dévoilé son aérodynamisme tape-à-l'œil à la fin du mois dernier et a maintenant des détails à offrir concernant le groupe motopropulseur du véhicule électrique.

Super camion Ford F-150 Lightning

Dommage qu'il n'y ait pas un V8 ou un V10 pour rendre ce monstre encore plus mémorable

Le SuperTruck utilise trois moteurs STARD UHP 6-Phase pour une puissance totale de 1 400 chevaux, ce qui est plus que le SuperVan 4.2 que Ford avait fait campagne lors de l'événement de l'année dernière. Cependant, il semble que ce chiffre soit inférieur au SuperVan 4.0, qui développait 1 972 ch. L'alimentation du SuperTruck provient d'une batterie Li-Polymère NMC ultra haute performance.

Ford F-150 Lightning SuperTruck

Ford a remplacé l'enveloppe de camouflage du Pick-up par une véritable livrée rouge, blanche et surtout bleue. Le célèbre constructeur automobile affirme que le pick-up peut générer plus de 2 700 kg d’appui à 240 km/h.

Un colosse poussé à l'extrême

Ce bolide présente des caractéristiques aérodynamiques importantes telles que son colossal séparateur avant en trois parties et son gigantesque aileron arrière. Il y a également un diffuseur arrière, massif, qui cache à peine le système de suspension intégré et entièrement personnalisé. Les pneus Pirelli P-Zero, enroulés autour de roues forgées en magnésium, assurent l'adhérence, avec des freins en carbone-céramique derrière eux.

Ford F-150 Lightning SuperTruck
Ford F-150 Lightning SuperTruck

L'intérieur du Pick-up de course n'est pas en reste. On y retrouve un plancher en fibre de carbone, un siège de course, un volant, un petit écran et pas grand-chose d'autre pour se concentrer sur l'essentiel. Une console centrale de fortune contient deux rangées de boutons qui contrôlent diverses fonctions du véhicule.

Le pilote automobile Romain Dumas (victorieux au Mans et à Pikes Peak par le passé) pilotera cette Ford comme il l'a fait pour le SuperVan 4.2 l'année dernière, établissant le nouveau record, de la classe Open, avec une course de 8 minutes et 47,682 secondes. Pour savoir si le SuperTruck est capable de mieux faire, on vous donne rendez-vous le 23 juin.

Galerie: Ford F-150 Lightning SuperTruck