Mercedes-Benz devrait débarquer en Formule E, d'ici 2018, suite à un accord optionnel signé entre le championnat de voiture électriques et la firme de Stuttgart. Les deux parties ont entériné un intérêt que Mercedes portait à la discipline depuis un an déjà.

Après Jaguar, et l'intérêt à peine caché de Porsche, c'est au tour de Mercedes de s'impliquer au sein du championnat mondial de voitures électriques. En signant un accord optionnel, Mercedes confirme son intérêt pour la FE. Une information que Motorsport.com avait révélé courant août.

Une bonne nouvelle pour le championnat de Formula E, puisque l'organisateur souhaiterait faire passer son plateau de 10 à 12 équipes à l'occasion de la cinquième saison. Le championnat doit cependant obtenir le soutien de toutes les équipes actuelles afin d'ajouter ce deux écuries.

Lire aussi : BMW confirme son implication en FE avec Andretti

Selon Toto Wolff, directeur de Mercedes-Benz Motorsport, la Formule E possède un sérieux potentiel. "Nous regardons la Formule E grandir avec un grand intérêt", a-t-il déclaré. "À l'heure actuelle, nous observons toutes les options disponibles dans le futur du sport automobile, et nous sommes très heureux qu'un accord nous assure une opportunité de débuter dans le championnat pour la saison cinq. L'électrification jouera un rôle majeur dans le futur de l'industrie automobile - la course a toujours été une plateforme de recherche et développement pour elle, et cela rendra [une présence en] Formule E très pertinente dans l'avenir."

 

Mercedes en Formula E
Mercedes en Formula E
Mercedes en Formula E

Plusieurs membres de la hiérarchie Mercedes ont assisté à des manches de Formule E ces dernières saisons. Le plan initial était de s'associer avec une équipe déjà en place, à l'image d'Audi avec Abt.

Mercedes et la Formule E ont également des partenaires en commun, comme Qualcomm.inc. Le géant de la technologie sans fil pourrait avoir une implication dans le choix de Mercedes de s'impliquer dans ce championnat.

Lire aussi : Des batteries estampillées Red Bull en Formula E ?

Volvo, Mugen et d'autres sur les rangs

Le PDG de la Formule E, Alejandro Agag, s'est enthousiasmé de cette nouvelle : "Nous nous réjouissons de confirmer que nous avons réservé une de nos deux places disponibles pour la saison cinq à Mercedes GP. La Formule E veut devenir la plate-forme où les constructeurs testent et développent les technologies qu'ils intégreront ensuite à leurs voitures routières." 

Mercedes en Formula E
Mercedes en Formula E

Selon lui : "Avoir la chance d'inclure une marque comme Mercedes dans notre championnat à l'avenir serait un coup de boost majeur pour atteindre cet objectif", a-t-il poursuivi. "La Formule E devient un mélange excitant de solides constructeurs comme Renault, Citroën-DS, Audi, Mahindra ou Jaguar, de nouvelles marques futuristes comme Faraday Future, NextEv, et de fournisseurs majeurs des constructeurs comme Schaeffler et ZF. Mercedes serait un ajout de taille à ce line-up grandissant."

Lire aussi : La Formula E ira à New York en 2017

Deux pilotes avec Mercedes font leurs débuts en Formule E cette saison, Felix Rosenqvist et Maro Engel. Respectivement pilotes Mahindra et Venturi. Nissan, Volvo/Polestar, Porsche et Mugen sont aussi connus pour leur intérêt envers un engagement dans le championnat, d'une façon ou d'une autre, dans les prochaines années.