La rumeur circule en raison du DieselGate mais Volkswagen ne compte pas se séparer de ses marques de luxe.

Le Groupe Volkswagen, composé des marques Volkswagen, Lamborghini, Audi, Škoda, Seat, Bugatti, Bentley et Ducati, traverse depuis fin 2015 une passe compliquée avec le DieselGate et ses conséquences. Si commercialement, cela n'a pas eu d'influence, Volkswagen devenant même n°1 mondial en 2016, côté finances, c'est plus compliqué.

La marque doit en effet payer des amendes assez importantes aux États-Unis, ce qui a poussé le groupe à arrêter les programmes sportifs d'Audi en Endurance (24 Heures du Mans) et en Championnat du Monde des Rallyes avec Volkswagen.

Lire aussi:

Un coup de tonnerre dans le milieu, et qui s'est accompagné d'autres rumeurs. Celles de séparation des marques de luxe du groupe, en l'occurrence Bentley et Bugatti. Il est vrai que Volkswagen pourrait céder la marque de moto Ducati, et la vente de ses deux marques automobiles était envisagée selon les rumeurs.

Bugatti showroom Dubaï
2017 Bentley Bentayga Diesel

Rumeurs démenties par Oliver Blume, responsable des marques de luxe du Groupe ainsi que de la marque Porsche. L'homme a ainsi expliqué auprès de l'agence de presse Reuters que ni Bugatti ni Bentley ne seraient cédées. Il s'est appuyé notamment sur les synergies créées entre Porsche et Bentley et qui ont permis de réaliser des économies supérieures aux 100 millions d'euros prévus initialement.

Il faut dire que Bentley va désormais surfer sur la vague des SUV avec son Bentayga et Bugatti rencontre le succès avec la nouvelle Chiron, sortie en 2016.

Lire aussi:

Premier contact - Bugatti Chiron