La garde au sol est rehaussée et les soubassements sont mieux protégés.

Pour répondre aux attentes des artisans confrontés à des routes difficiles, Opel propose désormais une transmission intégrale sur son Combo Cargo, cousin des Citroën Berlingo Van et Peugeot Partner. Celle-ci est en fait fournie par le spécialiste français Dangel, qui assure lui-même son montage contre un chèque de 6400 euros (hors TVA). Elle est réservée à un seul modèle, le diesel 1,5 litre de 130 ch avec boîte manuelle à six rapports.

Au volant, il faut choisir entre des modes Eco ou Auto 4WD, que l'on sélectionne via une commande rotative située non loin du levier de vitesses. Avec le mode Eco, seules les roues avant sont mises à contribution, comme sur un Combo Cargo classique en somme. Cela permet de réduire la consommation de carburant et les émissions polluantes. Avec le mode Auto 4WD, que le conducteur peut enclencher sans stopper le véhicule, le train arrière se charge d'encaisser une partie du couple dès que les roues avant perdent de la motricité. Si cela ne suffit pas, le conducteur peut en plus verrouiller le pont arrière en pressant un bouton "R. Lock". Un différentiel arrière à glissement limité est en outre proposé en option.

Opel Combo Cargo 4x4

Le Combo 4x4 peut emporter jusqu'à 880 kilos de charge utile et deux palettes. Il est identifiable à sa garde au sol rehaussée de 20 mm, voire plus en option (jusqu'à +80 mm). Ses soubassements sont mieux protégés au niveau du moteur et de la boîte grâce à des plaques en tôle. Si nécessaire, le client pourra aussi choisir des protections optionnelles pour le réservoir de carburant et l’essieu arrière.

Galerie: Opel Combo Cargo 4x4