Tant qu'il y a de la vie, il y a des berlines.

Ces derniers temps, qu'on les aime ou qu'on les déteste, la mode est aux SUV ! En seulement quelques années, les SUV se sont imposés dans le paysage automobile. Résultat de cette invasion, les berlines, les breaks, les coupés et les cabriolets ont perdu des parts de marché un peu partout dans le monde. Chez Audi par exemple, le client a le choix entre une grande variété de SUV allant du petit Q2 au grand Q8. Mais il y a aussi des berlines (et des breaks), comme les Audi A4, A6 et A8

Même si les berlines sont moins populaires qu'à une certaine époque, elles continuent de séduire une catégorie de clients. Preuve en est qu'en 2019, les immatriculations des Audi A6 et A8 ont respectivement bondi de 69 % et 85 % aux USA (2019 étant la première année pleine depuis le renouvellement de ces deux modèles). Pour vous donner un autre exemple, en Chine cette fois, les ventes de l'Audi A8 L ont progressé de 21,6 % à 12'451 exemplaires.

Essai Audi A8 (2018)
Audi A6 (C8) 2018

Le cas des coupés et des cabriolets

Certes, les SUV représentent la plus grande part du gâteau, même chez Audi. En effet, 61 % des voitures vendues par Audi sont des... SUV. Mais comme nous l'avons expliqué un peu avant, il reste de la place pour les autres types de véhicules, dont les berlines et les breaks. Lors du CES 2020, Hildegard Wortmann - la directrice des ventes et du marketing d'Audi - a indiqué à nos confrères d'Autoblog que la demande pour les berlines "est toujours forte". Dans certaines régions du monde, la berline joue même des coudes avec les SUV.

Puisque la demande existe, Audi ne va pas abandonner du jour au lendemain ses voitures historiques. Par ailleurs, le constructeur aux anneaux a fait tout l'inverse en lançant la nouvelle Audi RS 6 sur le marché américain. L'engouement pour cette voiture est grand aux USA. D'ici là, nous verrons si les ventes seront à la hauteur.

Avant de terminer, la directrice des ventes et du marketing est revenue sur le cas des coupés et des cabriolets. Là encore, Audi ne devrait pas totalement les abandonner car ce sont des voitures dites "émotionnelles". Cela dit, il est à noter qu'Audi est sur le point de retirer son TT du marché. Selon les rumeurs, elle serait remplacée par une voiture à quatre portes.

 

Essai Audi TT 20 years
2020 Audi A5 Cabriolet

Galerie: Audi A8 L 60 TFSI e quattro