La Peugeot rafle les points.

Chaque année, un jury composé de 60 journalistes se réunit pour élire la voiture de l'année. Cette cérémonie a normalement lieu au Salon de Genève, mais cette année, comme le salon suisse a été annulée, la cérémonie se fait en petit comité en plus d'être retransmise sur internet. Après une liste de 35 voitures, le jury a tranché pour ne garder que sept finalistes. Ce sont les BMW Série 1, Peugeot 208, Renault Clio, Toyota Corolla, Ford Puma, Porsche Taycan et Tesla Model 3

Le jury a testé chacune des voitures afin de lui attribuer des points. Après une longue délibération, c'est finalement la Peugeot 208 qui remporte le titre de voiture de l'année. C'est elle que le jury a choisi puisqu'elle a recueilli 281 points. Juste derrière, nous retrouvons la Tesla Model 3 avec 242 points, la Porsche Taycan avec 222 points ainsi que la Renault Clio (211 points) et Ford Puma (209 points). L'an denier, c'est la Jaguar I-Pace qui a remporté le titre. Cette année, même si la Peugeot 208 existe aussi bien en thermique qu'en électrique, on remarque que les électriques occupent encore le podium. 

La joie de l'équipe Peugeot France

 

Comment décerne-t-on le titre de voiture de l'année ? 

Pour élire la gagnante, les 60 membres du jury évaluent les voitures en fonction de plusieurs critères : le confort, le design, la sécurité, la maniabilité, la performance, la fonctionnalité, les exigences environnementales et l'économie, la satisfaction du conducteur et bien sûr, le prix. Mais avant d'être retenue, une voiture doit être neuve, les modèles restylés sont donc automatiquement écartés. De plus, le véhicule en question doit être commercialisé dans au moins cinq pays européens.

Vidéo de la cérémonie