Le duel qui oppose Ferrari à McLaren a déchaîné les passions depuis des décennies, notamment en Formule 1. Mais ce match ne se limite pas uniquement au sport automobile.

Nous avons vu un certain nombre de courses en ligne droite, départ arrêté, parmi les supercars et hypercars sur ce site, mais une McLaren P1 contre une Ferrari LaFerrari : c’est le versus ultime, le summum de ce que les deux mythiques constructeurs peuvent faire en termes d’ingénierie automobile et d’application de systèmes hybrides dans les véhicules de performance.

C’est ce qu’a proposé The Triple F Collection sur Youtube : une course entre la P1 et la LaFerrari, avec Brooks de DragTimes comme invité. Entre un ciel ensoleillé, deux machines à la pointe de la technologie et un duel qui s’annonce haletant, que pouvait-il bien arriver de mal ?

Le V12 italien contre la technologie F1 des anglais

La P1 fut présentée au public pour la première fois au Salon international de l'automobile de Genève, en 2013, et 375 exemplaires se sont écoulés depuis. Son V8 hybride offre une puissance cumulée de 916 ch et 900 Nm de couple, de quoi pulvériser le 0 à 100 kmh en 2,8 secondes. Sa vitesse de pointe est limitée à 350 km/h mais le plus impressionnant reste sa technologie embarquée, directement issue de la Formule 1.

Galerie: McLaren P1

Le V8 bi-turbo est associé à un moteur électrique appelé KERS (qui existait dans les Formule 1 en 2009 puis entre 2011 et 2013 et récupéré l'énergie générée au freinage) qui développe 179 ch. Il est lui-même accompagné par une boîte de vitesses robotisée à sept rapports, à double embrayage, et par le célèbre DRS, l’aileron arrière mobile en F1 qui augmente la vitesse en ligne droite.

Parmi les concurrentes directes de la P1, on trouve la Lamborghini Veneno, la Porsche 918 Spyder ou encore, bien sûr, la Ferrari LaFerrari (l’émission The Grand Tour a d’ailleurs opposé ces deux hypercars à la P1 lors du tout premier épisode).

L’italienne, elle aussi présentée à Genève en 2013, a un moteur plus volumineux que la Mclaren, soit un V12 de 6,3 litres. Cependant, c'est aussi un hybride qui bénéficie d'une assistance électrique qui pousse sa puissance à 950 ch et 900 nm de couple.

Avec une vitesse maximale de 370 km/h, LaFerrari effectue le 0 à 100 en 2,8 secondes tout comme sa rivale mais est un peu plus légère : 1 350 kg contre 1 395 kg pour la McLaren. Il ne pouvait y avoir de meilleur match pour fêter les dix ans de ces deux mastodontes de l’automobile.

Galerie: KVC - Ferrari LaFerrari à Daytona

Un petit tour et puis s’en va

Seulement quelques minutes après le début des hostilités, les spectateurs qui assistent au duel des deux hypercars remarquent quelque chose d’inhabituel au moment où la McLaren P1 change de vitesse. Cela se traduit rapidement par une fine fumée blanche sortant de l’arrière de la britannique, ce qui ne signifie rien de bon dans le compartiment moteur.

Brooks, qui était au volant, a déclaré que la voiture a probablement subi une "surchauffe de l’embrayage" et qu’il a lâché le gaz dès qu’il a aperçu le voyant sur le tableau de bord. Bien que le problème n’ait pas été à 100% identifié, il ne s’agira pas d’une réparation bon marché étant donné la complexité de cette voiture.

On aura au moins eu le droit à une course entre la P1 et la LaFerrari. Lors de cette première épreuve, la McLaren s’est imposée face à la Ferrari en battant l’italienne sur le fil du rasoir au moment de franchir la ligne d’arrivée. Mais avec trois manches qui devaient être disputées, qui l’aurait remportée selon vous ?

 

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!