Le bZ4X n'était qu'un début. Bientôt, la gamme de voitures électriques de Toyota s'élargira considérablement pour inclure des segments clés, en particulier pour le marché européen.

L'un des modèles les plus attendus du constructeur japonais est le bZ2X, un crossover compact basé sur le concept Urban SUV et rival des Peugeot 2008 et smart #1, qui pourrait arriver entre 2024 et 2025.

Un air de famille

Dans notre rendu, nous avons essayé de donner forme au crossover de Toyota, qui devrait reprendre en grande partie les formes angulaires du concept. Aussi futuristes soient-elles, les lignes de l'Urban SUV présentent déjà quelques traits caractéristiques des modèles les plus récents de la marque, comme la calandre et les proportions des flancs (assez proches de celles de la Yaris Cross).

Toyota bZ2x, le rendu de Motor1.com

Toyota bZ2X, le rendu de Motor1.com

Pour cette raison, les dimensions du modèle de série ne devraient pas trop s'éloigner de celles du concept, qui pourraient être de 4,3 mètres de long, 1,82 mètre de large et 1,62 mètre de haut. À bord, nous nous attendons à un transfert de technologie du bZ4X, mais avec les proportions nécessaires compte tenu de la différence de clientèle visée par les deux voitures.

En même temps, nous ne serions pas surpris de trouver de nouvelles caractéristiques sur le bZ2X, sur lequel Toyota se concentrera beaucoup, surtout en termes de volumes de vente.

Toyota Urban SUV Concept

Toyota Urban SUV Concept

Batterie, moteur et prix

Toyota n'a pas dévoilé les caractéristiques techniques de l'Urban SUV. Il est donc difficile d'imaginer les capacités du bZ2X. En regardant la concurrence, il est toutefois possible que le crossover japonais soit équipé d'une batterie de 50 à 60 kWh et de versions dotées d'un seul moteur à l'avant et de deux moteurs pour la transmission intégrale. L'autonomie pourrait être de l'ordre de 400 à 450 km pour être compétitive par rapport à des concurrents tels que le Jeep Avenger et l'Opel Mokka-e.

Le prix reste inconnu, mais on peut imaginer un positionnement autour de 35 000 à 40 000 euros pour les versions de base.

Galerie: Toyota bZ2X, le rendu de Motor1.com