Stellantis a officiellement annoncé l'adoption du prochain connecteur de charge SAE J3400 (alias NACS) pour ses modèles de véhicules électriques à batterie (BEV) en Amérique du Nord. L'entreprise a indiqué qu'elle commencerait par certains modèles en 2025, puis les VE de l'année modèle 2026.

Chargez à fond

La norme SAE J3400 NACS arrive en 2024

SAE International prévoit que la solution de charge NACS développée par Tesla sera normalisée avant la fin de l'année 2024, sous le nom de SAE J3400. Elle sera utilisée dans les nouvelles voitures électriques à la place de la solution SAE J1772 Combo (alias CCS1) pour la recharge en courant alternatif et en courant continu.

Pendant la période de transition, Stellantis a également l'intention de mettre à disposition des adaptateurs pour les véhicules plus anciens équipés du port CCS1 (Combined Charging System).

Il est intéressant de noter que Stellantis n'annonce rien sur les véhicules hybrides rechargeables, qui constituent le principal segment électrifié de l'entreprise, avec plus de 142 000 ventes en 2023. Toutefois, nous supposons que les véhicules hybrides rechargeables seront également équipés du nouveau connecteur de charge SAE J3400 dans un avenir proche.

Stellantis n'a pas mentionné Tesla dans son communiqué de presse, bien que la norme SAE J3400 soit essentiellement une version normalisée du connecteur de charge développé par Tesla. Tesla a appelé sa solution de charge, la norme de charge nord-américaine (NACS). Elle sera adoptée par Ford, General Motors et pratiquement tous les autres grands groupes automobiles en Amérique du Nord.

Pour l'instant, il n'y a pas d'accord entre Stellantis et Tesla, en particulier en ce qui concerne l'accès au réseau de supercharge de Tesla. La plupart des équipementiers qui sont passés au NACS ont annoncé que leurs VE (véhicules électriques) auront accès au réseau de supercharge de Tesla (nativement ou par l'intermédiaire d'adaptateurs), et Stellantis est donc le seul à ne pas y avoir accès.

Nous avons demandé à un porte-parole de Stellantis si les clients auraient accès aux Superchargers, mais nous n'avons pas obtenu de réponse claire :

"Nous continuerons à étudier toutes les options qui rendent la recharge plus simple et plus pratique pour nos clients", a déclaré le porte-parole à InsideEVs par courrier électronique.

Ricardo Stamatti, vice-président de Stellantis chargé de l'énergie et de la recharge au niveau mondial, a déclaré dans un communiqué que : "[l]es clients sont gagnants lorsque l'industrie s'aligne sur des normes ouvertes. Nous sommes heureux d'annoncer notre soutien et notre adoption du connecteur SAE J3400, une étape importante pour tous les clients sur la voie de la recharge ouverte et transparente. Notre plan stratégique Dare Forward 2030 place les clients au centre de l'interopérabilité ouverte et de la liberté de mobilité pour tous. Cet avenir sera amplifié par IONNA, notre coentreprise de recharge publique avec six autres équipementiers, qui offrira une recharge haute puissance à la pointe de l'industrie pour tous les véhicules électriques à batterie, quelle qu'en soit la marque".

Les stations de recharge de Ionna seront accessibles à tous les clients BEV, offrant à la fois le système de charge combiné et les connecteurs J3400, explique l'entreprise. La première station ouvrira en 2024. Les Fiat 500e, Jeep Wagoneer S et Jeep Recon entièrement électriques de Stellantis devraient également être lancées cette année.

Vérifions l'autonomie des voitures électriques : test de 11 modèles !