L'avance par la technique ? Ces derniers temps, on ne croyait plus guère au fameux slogan chez Audi. Trop peu de véritables nouveautés ont vu le jour. Mais aujourd'hui, le nouveau chef du groupe, Gernot Döllner, veut mettre les bouchées doubles. Dans le cadre de la première mondiale du Q6 e-tron, il a donné des détails sur les nouveautés pour 2024.

"L'Audi Q6 e-tron marque le début d'une grande offensive produit qui nous permettra de rajeunir notre portefeuille au cours des prochaines années. Nous prévoyons de lancer plus de 20 nouveaux modèles en 2024 et 2025, dont la présentation de l'Audi A6 e-tron à l'été 2024 et la nouvelle génération d'Audi A5 et Q5, les premiers modèles basés sur la nouvelle plateforme de combustion premium PPC, au second semestre", a déclaré Döllner.

Galerie: Photos d'espionnage de l'Audi A5 Avant

A5 sera désormais le nom de l'ancienne A4 Avant et de la berline. Cette dernière sera probablement fusionnée avec le successeur de l'A5 Sportback. Le contexte : les chiffres pairs désignent désormais les voitures électriques, les chiffres impairs les séries à moteur thermique. Par conséquent, le successeur de l'A6, avec son moteur à essence et son moteur diesel, s'appellera A7.

Döllner a poursuivi : "Malgré les récentes discussions publiques, il ne devrait y avoir aucun doute : L'avenir du véhicule est électrique. Chez Audi, nous électrifions les segments clés d'ici 2027 et avons défini un portefeuille cible entièrement électrique. D'ici là, il s'agira de proposer des véhicules thermiques et des hybrides rechargeables hautement efficaces. Avec les modèles qui arrivent maintenant, nous sommes bien positionnés et nous pouvons répondre aux différentes exigences des clients".

Audi-Chef Gernot Döllner am Q6 e-tron

Audi-Chef Gernot Döllner am Q6 e-tron

Et c'est ainsi que l'A6 e-tron susmentionnée devrait utiliser la même plateforme PPE et la même technique que la Q6 e-tron. Dans le cas du Q6 e-tron, cela signifie qu'une nouvelle batterie lithium-ion composée de douze modules et de 180 cellules prismatiques d'une capacité brute totale de 100 kWh (94,9 kWh net) assure une autonomie de 625 kilomètres. La puissance du système est de 285 kW (388 ch), et jusqu'à 380 kW (517 ch) pour le SQ6 e-tron.

Le Q6 e-tron quattro accélère de 0 à 100 km/h en 5,9 secondes. Le SQ6 e-tron n'a besoin que de 4,3 secondes, fonction supplémentaire comprise. La vitesse maximale est respectivement de 210 et 230 km/h. Deux modèles à propulsion arrière suivront ultérieurement, en fonction du marché. Alors que l'un des modèles sera conçu pour l'efficacité et l'autonomie, l'autre marquera l'entrée dans la gamme.

Grâce à la technologie 800 volts et à une puissance de charge DC maximale de 270 kW de série, l'Audi Q6 e-tron permet de courts arrêts de charge. Il est ainsi possible de recharger jusqu'à 255 kilomètres d'autonomie en seulement dix minutes sur une borne de recharge correspondante (High Power Charging, HPC). En 21 minutes environ, le State of Charge (SoC) passe de 10 à 80 %.

L'Audi Q6 e-tron et la SQ6 e-tron pourront être commandées à partir de mars 2024 à des prix commençant à 83 450 et 99 870 euros et seront livrées aux clients au troisième trimestre 2024. 

À voir sur Motorsport.tv