La Renault Clio reste une valeur sûre en France !

Le marché automobile français se porte bien. Selon le CCFA (Comité des Constructeurs Français d'Automobiles), les immatriculations de voitures particulières ont progressé de 3% au premier semestre 2017, par rapport à la même période en 2016.

Ce sont ainsi 1'135'281 voitures particulières qui ont été immatriculées de janvier à juin 2017, contre 1'102'419 sur la même période l'an dernier.

Les marques importées réalisent une belle percée, avec une progression de 4,5%, alors que les groupes français se "contentent" de +1,8%.

Dans le même temps, la part des moteurs nourris au Gazole chute. Ils ne sont plus que 47,92% contre 52,81% l'année dernière. Un résultat qui profite aux moteurs essence (47,37%) et à l'hybride (3,47%).

Dans le détail des modèles les plus vendus en France au premier semestre 2017, nous trouvons :

- la Renault Clio 4 avec 64'408 immatriculations et 5,7 % de parts de marché.

- la Peugeot 208 avec 54'811 immatriculations et 4,8 % de parts de marché.

- la Peugeot 2008 avec 38'705 immatriculations et 3,4 % de parts de marché.

- la Peugeot 308 avec 37'860 immatriculations et 3,3 % de parts de marché.

- la Renault Captur avec 37'479 immatriculations et 3,3 % de parts de marché.

- la Peugeot 3008 avec 37'197 immatriculations et 3,3 % de parts de marché.

- la Citroën C3 avec 36'341 immatriculations et 3,2 % de parts de marché.

- la Dacia Sandero avec 33'653 immatriculations et 3,0 % de parts de marché.

- la Renault Mégane 4 avec 28'847 immatriculations et 2,5 % de parts de marché.

- la Volkswagen Polo avec 20'712 immatriculations et 1,8 % de parts de marché.

 

Il est également intéressant de se pencher sur le détail des carrosseries. Les berlines restent majoritaires, avec 50% des immatriculations, devant les SUV/Crossovers qui progressent beaucoup pour atteindre 31% et les monospaces compacts avec 7%.

Lire aussi:

Source : CCFA

Faites partie de quelque chose de grand