La ceinture de sécurité est défaillante !

Les constructeurs allemands doivent régulièrement rappeler leurs voitures, afin de corriger un certain nombre de problèmes décelés après la vente de ces derniers. Vendredi 11 mai 2018, l'agence allemande DPA a annoncé que le groupe Volkswagen allait rappeler pas moins de 410'000 véhicules.

Vous aimerez aussi:

Le plus étonnant, est que ces véhicules viennent à peine d'être commercialisés. En effet, les modèles concernés par ce rappel sont : la nouvelle Volkswagen Polo, la nouvelle SEAT Ibiza (2017 et 2018) ainsi que le crossover Arona. Non, cette fois-ci, ce rappel n'est pas une conséquence directe de la tumultueuse affaire du dieselgate.

Dans un communiqué publié par le groupe allemand, on apprend qu'une faille a été découverte au niveau des ceintures de sécurité de la banquette arrière. Lorsque les voitures précédemment citées transportent cinq passagers, les boucles des ceintures de sécurité peuvent se chevaucher et la ceinture de gauche peut s'ouvrir de manière involontaire !

12 - Volkswagen Polo
SEAT Ibiza

Vous comprendrez donc que cette situation est assez problématique et qu'elle peut poser de réels problèmes de sécurité. Néanmoins, le groupe Volkswagen affirme qu'aucun accident n'est à déplorer, et il conseille à ses clients de ne pas utiliser le siège en question avant l'intervention d'un technicien.

Au total, ce ne sont pas moins de 410'000 véhicules qui devront passer par les ateliers de leurs marques respectives : 219'000 Polo et 191'000 Ibiza et Arona.

Nos essais: