Le V8 4,0 litres bi-turbo devrait encore être de la partie, mais avec une assistance électrique.

Si la prochaine génération de Mercedes-AMG C 63 S devrait troquer son V8 contre un V6 étayé d'un moteur électrique, la prochaine Mercedes-AMG GT devrait conserver son rôle de porte-étendard et ainsi toujours proposer son fameux V8 4,0 litres bi-turbo. En revanche, à en croire les informations révélées par nos confrères de chez Autocar, la sportive allemande devrait recevoir de nombreuses nouveautés techniques, y compris au niveau du moteur. En effet, si le V8 sera encore présent sous son capot, ce dernier devrait être complété d'un système électrique qui ne lui permettrait pas de pouvoir rouler en tout électrique. En effet, la conception de la prochaine Mercedes-AMG GT ne permettra pas d'accueillir la batterie nécéssaire, en l'occurence avec un minimum de 12 kWh, qui permet de couvrir de courtes distances en tout électrique.

Une source interne à la marque aurait confirmé l'information aux journalistes de chez Autocar : "Avec un réservoir de carburant de 75 litres derrière l'habitacle, nous sommes déjà à la limite pour intégrer toutes les technologies nécessaires. Pour couvrir des distances intéressantes en tout électrique, vous avez besoin d’une batterie d’au moins 12 kWh. En plus de prendre de la place, cela ajoute également beaucoup de poids."

Les ingénieurs devraient donc intégrer un système de 48 volts permettant notamment une amélioration notable du couple. La puissance devrait aussi être revue, très largement d'ailleurs puisque l'on évoque un chiffre situé aux alentours de 600 chevaux. À l'heure où nous écrivons ces ligne, c'est la Mercedes-AMG Coupé 4 portes 63 S qui reçoit la déclinaison la plus puissante du V8 avec 639 chevaux sous le pied droit. La prochaine génération de Mercedes-AMG GT devrait être proposée, comme aujourd'hui, en déclinaisons Coupé et Roadster avec plusieurs variantes. Pour rationaliser les coûts, la GT devrait reposer sur la même plateforme que la prochaine Mercedes SL. Elle devrait également adopter un système de quatre roues motrices avec une fonction de vectorisation du couple. Du poids en plus nous direz-vous, mais qui pourrait être compensé par une structure plus légère. L'actuelle Mercedes-AMG GT étant une propulsion, certains pourraient s'inquiéter concernant le tempérament de la voiture. La firme d'Affalterbach devrait prendre les devants et, comme pour la Mercedes-AMG E 63 S, proposer un mode "Drift" pour les plus téméraires.

'

Galerie: Mercedes-AMG GT R Pro