Va y avoir du sport chez Volkswagen avec les Golf GTI et R.

Après le lancement de la Golf 8, Volkswagen s'apprête à révéler la version GTI. Selon Autocar, ce modèle sera exposé au Salon de Genève. Mais pour l'heure, le fabricant n'a pas fait d'annonce officielle. La Golf 8 GTI devrait conserver la recette que sa devancière. Certes, le look change, mais sous le capot, on devrait retrouver le même moteur qu'auparavant. 

Selon Autocar, Volkswagen a fait le choix de conserver le quatre cylindres 2.0 TSI qui serait couplé à un alterno-démarreur de 48 V. D'après eux, la sportive ne sera pas hybride comme on aurait pu le penser peu avant. Il semblerait que le constructeur soit revenu sur sa décision. Toujours est-il que cette GTI développerait 245 ch. Ce n'est pas assez pour vous ? Pas de panique, car Volkswagen prévoirait une seconde version, plus puissante, qui irait chercher les 290 ch. Pour transmettre ces puissances aux roues avant, la marque proposerait deux boîtes de vitesses : manuelle à six rapports ou automatique à sept rapports.

Selon les ingénieurs qui ont participé au développement de la sportive, une attention particulière a été apportée à la direction. Ils ont murmuré à Autocar que la direction est désormais plus directe et plus précise pour améliorer l'expérience au volant.

 

 

La Golf R suivra 

On rappelle que le Salon de Genève ouvrira ses portes au mois de mars 2020. Juste après, au mois d'avril, i y aura le festival de Goodwood. C'est lors de cet événement que Volkswagen présentera la Golf R.  Ce modèle est encore plus performant que la Golf GTI. Il est doté d'une transmission intégrale et devrait conserver son moteur quatre cylindres bien plus agité. Quant à sa puissance, il est difficile de faire des pronostics, mais une chose est sûre, elle sera supérieure à 300 ch.

Selon nos informations, cette Golf R sera déclinée en deux versions. La première sera forte d'environ 300 ch, quant à la deuxième, elle sera bien énervée, mais nous pensons qu'elle n'ira pas chercher les 400 ch (environ 350 ch). Elle serait donc moins puissante que l'une de ses rivales, la Mercedes-AMG A 45 S. Enfin, elle ne devrait pas être équipée du mode drift ni des quatre roues directrices.