Le marché se relance, les stars restent les mêmes !

Arès un moi d'avril historiquement bas en nombres de ventes de voitures en France, et qui avait vu la Renault Clio garder un meilleur cap que ses rivales et être la voiture la plus vendue, on s'attendait à une reprise en mai, puisque la France a été déconfinée partiellement le 11 mai, et les ventes ont effectivement commencé à se relancer dans tout l'Hexagone.

Au mois de mai 2020, c'est toujours la Clio qui a dominé le marché, avec 5630 unités, soit plus du double de ventes par rapport au mois d'avril. Si elle n'atteint pas encore un niveau similaire à ses performances d'avant le COVID-19, elle se relance très bien et devance de nouveau la Peugeot 208, écoulée à 4707 exemplaires, qui était en tête lors des trois premiers mois de l'année, avant que le confinement ne soit mis en place et réduise drastiquement les ventes de voitures.

Dixième du classement le mois dernier avec à peine plus de 600 unités écoulées, la Dacia Sandero quintuple ce chiffre et passe au troisième rang du classement avec 3630 ventes, de peu devant la Citroën C3 (3538 unités), qui perd sa place sur le podium pour la première fois de l'année. Elle devance le nouveau crossover de chez Peugeot, le 2008 de seconde génération, qui a trouvé 3114 nouveaux propriétaires en mai, et qui devance son rival principal sur le marché, le Renault Captur (2860 exemplaires).

La Twingo continue de conquérir de nombreux Français et se fait une place plus importante dans le classement avec 2592 exemplaires. Elle devance le 3008, en net recul, et la Toyota Yaris qui revient dans le top 10, tout juste devant le Citroën C3 Aircross. Le mois de juin devrait donner un aperçu plus net du marché de l'automobile et de sa santé, puisqu'il s'agira du premier mois complet d'exploitation des concessionnaires depuis février.