La Toyota GR86 est l'une des voitures de sport les plus populaires parmi les passionnés. Ses 234 ch, son architecture et sa boîte de vitesses manuelle sont des arguments importants pour ceux qui veulent s'amuser autant sur la route que sur le circuit le week-end.

Bientôt, cependant, le GR86 pourrait changer radicalement. Selon Autocar, la prochaine génération pourrait devenir hybride.

Renouvellement imminent

La durée de vie de la GR86 est plus courte que celle de la GT86 qui l'a précédée. Alors que cette dernière a été produite de 2012 à 2021, la première pourrait être remplacée dès 2025 pour deux raisons, la plus importante étant les réglementations en matière d'émissions au Japon (et en Europe si la norme Euro 7 est confirmée), qui obligeront Toyota à revoir le groupe propulseur.

À cet égard, la marque japonaise envisagerait de concevoir une configuration hybride (probablement de type intégral, la technologie "mère" chez Toyota) en utilisant comme base le bloc 3 cylindres turbo 1,6 litre de la GR Yaris. Quoi qu'il en soit, l'abandon du moteur boxer 4 cylindres de 2,4 litres qui équipe l'actuel GR86 semble acquis, la nouvelle unité hybride pouvant augmenter de manière significative la puissance disponible.

L'autre raison qui pousse Toyota à renouveler le GR86 est liée au pare-brise de la voiture. Apparemment, le verre de la sportive japonaise ne serait pas compatible avec la caméra nécessaire à la reconnaissance des panneaux de signalisation, un dispositif qui deviendra obligatoire sur toutes les nouvelles voitures vendues en Europe en 2024.

La future GR86 aura donc un nouveau moteur et une nouvelle plateforme mais selon Hiroki Nakajima, le directeur technique de Toyota qui s'est entretenu avec le média britannique, la voiture de sport conservera l'état d'esprit qui l'a toujours distinguée :

"Les systèmes hybrides sont toujours une bonne solution pour construire des voitures plus efficaces, qu'elles soient "normales" ou plus sportives. Nous pouvons les concevoir avec un prix de catalogue inférieur à celui des voitures purement électriques et nous savons comment les rendre agréables à conduire."

Il ne reste plus qu'à attendre les développements futurs.