Même si les ventes de Porsche sont dominées par le Macan et le Cayenne, la demande pour la Panamera reste suffisamment forte pour justifier un nouveau modèle. La troisième génération a fait l'objet d'une vaste campagne de teasing au cours des derniers mois, mais tout s'achève aujourd'hui avec la première mondiale. Nous avons déjà vu l'intérieur entièrement modernisé, et maintenant, les dernières pièces de camouflage sont sur le point d'être enlevées pour révéler ce que nous pensons être un design extérieur évolutif.

Plus électrifiée que jamais, la Panamera 2024 a déjà été confirmée pour offrir un choix entre quatre groupes motopropulseurs hybrides rechargeables. Les variantes baptisées E-Hybrid bénéficieront d'une batterie plus importante de 25,9 kWh pour une plus grande autonomie en mode tout électrique et d'un moteur électrique plus puissant intégré à la boîte de vitesses automatique à double embrayage à huit rapports. Dans sa forme la plus puissante au lancement, la nouvelle génération développera quelque 650 ch grâce à un V8 biturbo de 4,0 litres associé à un moteur électrique.

L'intérieur de la nouvelle Porsche Panamera

Il y aura également des versions V6 de la nouvelle Panamera, tous les moteurs à combustion étant conçus pour répondre à la future norme Euro 7. Certaines seront électrifiées tandis que d'autres renonceront à l'hybridation, ce qui permettra aux clients de choisir entre plusieurs versions. Au sommet de la gamme, il y aura probablement une Turbo S E-Hybrid dotée d'une puissance considérable, sachant que le Cayenne, le modèle le plus puissant de la gamme, développe 729 ch.

Les modèles Turbo porteront un écusson Porsche actualisé, avec une finition grise spéciale baptisée "Turbonite", qui les distinguera des versions inférieures. Nous savons également que les ingénieurs ont travaillé sur des suspensions pneumatiques améliorées avec des amortisseurs à deux soupapes bénéficiant d'une compression et d'une détente indépendantes. Moyennant un supplément, les clients pourront opter pour un contrôle actif des amortisseurs.

Porsche estime que les VE (véhicules électriques) représenteront plus de 80 % des livraisons annuelles d'ici 2030, ce qui signifie que cette Panamera sera la dernière à être équipée d'un moteur à combustion. C'est logique si l'on considère que les Macan, Cayenne et 718 Boxster/Cayman de la prochaine génération ont déjà été confirmés comme étant des modèles exclusivement électriques. Le grand SUV à trois rangées de sièges qui arrivera dans la seconde moitié de la décennie ne sera pas non plus proposé avec des moteurs à combustion.

Galerie: Porsche Panamera 2024 : Premier essai

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!