Bugatti a dévoilé 21 images du test de la Bolide sur le célèbre circuit d'Imola. La Bolide est incroyablement rapide et avec une puissance gargantuesque de 1 826 chevaux, il lui faut forcément une force de freinage importante pour gérer la décélération.

La puissance de freinage vient du manufacturier Brembo, qui apporte une configuration "carbone-carbone" (le monde est parfois simple) avec des étriers monoblocs à huit pistons à l'avant et des unités à six pistons à l'arrière, chacun étant fabriqué en aluminium recouvert de nickel. Les quatre pinces saisissent des disques en carbone de 15,3 pouces de diamètre (près de 39 cm), bien que l'avant soit doté de plaquettes et de rotors légèrement plus épais. Il y a également quatre patins sur chaque roue.

Lorsque vous additionnez tout cela, vous obtenez le plus grand système de freinage en carbone jamais créé par Brembo.

Un monstre en développement

Le résultat, selon Bugatti, offre des freins comparables à la technologie utilisée pour les voitures LMDh et de Formule 1. "Le développement du système de freinage de la Bugatti Bolide a été un défi unique et très excitant pour la division Performance de Brembo, et nous sommes fiers de ce que nous avons accompli", a déclaré Mario Almondo, directeur des opérations de Brembo. Ce système fait donc face aux caractéristiques et à l’énorme puissance de la voiture.

Comme expliqué un peu plus haut, Bugatti a récemment emmené la Bolide à Imola (officiellement connu sous le nom d'Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari) pour effectuer des tests par temps pluvieux. L'idée de conduire une voiture de 1 450 kg (à vide) et capable de développer plus de 1 800 chevaux sous de telles conditions semble être assez proche de la folie, mais Bugatti souhaite, plus que tout au monde, mettre sa machine extrême à rude épreuve, sous tous les climats.

Révélée pour la première fois en 2020, la Bolide a épaté les spectateurs lors de salons automobiles chics, parcourant le tracé de Goodwood, et nous l'avons même repéré sans sa carrosserie.

Aux dernières nouvelles, les livraisons de la Bolide auprès des clients devaient commencer sous peu mais la dernière annonce de Bugatti ne donne aucune idée du moment exact où les propriétaires commenceront à recevoir leurs voitures. Ce n'est cependant pas comme si des milliers d’entre nous l'attendaient : seuls 40 exemplaires seront produits, chacun coûtant environ 4 millions d’euros.

Galerie: Bugatti Bolide : test sur circuit

Source: Bugatti