Pour conduire une voiture sans émissions d'échappement, la seule option est d'acheter une voiture électrique ou une voiture à hydrogène, qui ne fait qu'émettre de la vapeur d'eau dans l'atmosphère. Toutes les autres voitures, qu'elles soient hybrides ou équipées d'au moins un moteur thermique, émettent divers polluants à l'échappement, dont le redoutable CO2, qui n'est pas un polluant, mais un gaz à effet de serre considéré comme l'un des principaux responsables du réchauffement de la planète.

Dans de nombreux pays européens, les voitures sans émission de CO2 bénéficient d'avantages fiscaux, d'incitations à l'achat et de taxes annuelles, mais qu'en est-il de tous les autres ? Sur la plupart des marchés, le niveau d'émission de CO2 est la valeur sur laquelle sont basées toutes les "taxes" sur les voitures. Cela signifie que moins votre nouvelle voiture émet de CO2, moins vous devrez payer de taxes.

Les voitures les moins émettrices de CO2

Nous avons donc décidé de vous fournir un guide d'achat actualisé des voitures vendues en Europe qui émettent le moins de CO2, c'est-à-dire celles qui paient globalement le moins de taxes (à l'exclusion des voitures électriques et des piles à combustible). Il convient de noter qu'il s'agit dans tous les cas de voitures hybrides rechargeables, qui présentent un net avantage par rapport au cycle d'homologation WLTP en ce qui concerne la quantité de CO2 émise, car les tests sont effectués avec la batterie chargée et une grande partie de la conduite s'effectue donc avec le moteur thermique éteint.

  1. Mercedes GLC - 10 g/km
  2. Toyota Prius - 11 g/km
  3. Mercedes Classe C - 11 g/km
  4. Mercedes Classe E - 12 g/km
  5. Mercedes Classe S - 13 g/km
  6. BMW X1 - 16 g/km
  7. Range Rover - 16 g/km
  8. Range Rover Sport - 16g/km
  9. Volvo S60 - 16 g/km
  10. Mercedes GLE - 15 g/km

=> Pourquoi le cycle WLTP est avantageux pour les voitures hybrides rechargeables

Mercedes GLC - 10 g/km

Le Mercedes GLC est le roi de ce classement spécial des voitures vendues en Europe qui émettent le moins de CO2, avec un record de seulement 10 g/km établi spécifiquement par le Mercedes GLC 300 de 4Matic Plug-in Hybrid, équipée du quatre cylindres 2.0 turbodiesel électrifié de 333 ch (197+136 ch).

Mercedes GLC 2022

Mercedes GLC

Les niveaux de CO2 restent identiques même en optant pour la version Coupé du nouveau SUV allemand, alors qu'ils augmentent légèrement en optant pour les GLC 300 4Matic (340 ch) et GLC 400 4Matic (388 ch) hybrides rechargeables essence, qui s'affichent à 12 g/km. Tous ces GLC sont équipés d'une batterie nominale de 31,2 kWh, qui permet une autonomie électrique de 130 km WLTP.

Toyota Prius Plug-in - 11 g/km

La nouvelle Toyota Prius Plug-in est très proche du champion allemand des émissions de CO2. Dans la version de base Active avec jantes de 17 pouces, les émissions de dioxyde de carbone homologuées sont de 11 g/km. Les autres versions équipées de roues de 19 pouces affichent 16 g/km sur le carnet.

Nuova Toyota Prius Plug-in Hybrid

Toyota Prius hybride rechargeable

Le moteur est le 2.0 essence électrifié hybride rechargeable avec 223 ch au total (151 ch essence +163 ch électrique). La batterie de 13,6 kWh promet une autonomie électrique de 86 km.

Mercedes Classe C - 11 g/km

Grâce à ses nombreuses motorisations hybrides rechargeables, Mercedes confirme sa place dans ce classement des véhicules à faible émission de CO2, plaçant sa Classe C en troisième position, à égalité avec la Prius.

Nuova Mercedes Classe C (2021)

Mercedes Classe C

Plus précisément, c'est la berline à propulsion Mercedes C 300 de Plug-in Hybrid qui obtient 11 g/km d'émissions de CO2 en cycle WLTP, celle équipée du turbodiesel 2.0 de 326 ch (197+129 ch). Les émissions augmentent légèrement si l'on considère le 4Matic ou Station Wagon (12 g/km) ou les variantes essence C 300 Plug-in Hybrid (12 g/km) et C 400 4Matic Plug-in Hybrid (14 g/km) qui développent respectivement 333 et 381 ch. La batterie de 25,4 kWh offre à toutes ces voitures une autonomie de 116 km.

Mercedes Classe E - 12 g/km

La toute nouvelle Mercedes Classe E, malgré sa taille, figure à juste titre dans ce classement grâce à l'omniprésente motorisation hybride rechargeable à 12 g/km des Mercedes E 300 de Plug-in Hybrid et Mercedes E 300 e Plug-in Hybrid, l'une diesel et l'autre essence, qui développent respectivement 326 et 333 ch.

Foto - Nuova Mercedes Classe E 2023

Mercedes Classe E

Les émissions de CO2 passent à 14 g/km si vous optez pour les versions à transmission intégrale 4Matic, ainsi que pour la C 400 de 381 ch et les versions hybrides rechargeables. Les émissions de CO2 augmentent légèrement avec la carrosserie break avec 13 g/km dans la C 300 de Plug-in Hybrid. La batterie de 25,4 kWh offre une autonomie électrique de 117 km.

Mercedes Classe S - 13 g/km

Un véritable géant de la route nous surprend un peu dans ce classement : il s'agit de la Mercedes Classe S et plus précisément de la Mercedes S 580 hybride rechargeable (mais aussi de la S 450 hybride rechargeable), qui affiche 13 g/km selon le cycle d'homologation WLTP.

Nuova Mercedes Classe S (2020)

Mercedes Classe S

Le vaisseau amiral de 5,17 mètres de long y parvient grâce au moteur à essence à six cylindres en ligne de 3 litres électrifié qui développe 510 ch (367+150 ch) et qui est transmis aux roues arrière. La version à transmission intégrale 4Matic passe à 15 g/km tandis que la batterie de 28,6 kWh lui permet de parcourir jusqu'à 117 km en mode électrique.

BMW X1 - 16 g/km

Une BMW figure également sur cette liste de voitures "vertes" en termes d'émissions de CO2. Il s'agit du BMW X1, dont le site affiche 16 g/km. Le chiffre est celui du BMW X1  xDrive25e de 245 ch, mais le plus puissant X1 xDrive30e de 326 ch atteint le même résultat.

BMW X1 2022

BMW X1

Le SUV compact bavarois y parvient grâce au moteur à essence 1.5 trois cylindres combiné au moteur électrique développant au total 245 ch (136+109 ch) et le transmettant aux quatre roues motrices par l'intermédiaire d'une boîte automatique à double embrayage à 7 rapports. La batterie de 16,3 kWh offre une autonomie de 86 km en mode électrique.

Range Rover - 16 g/km

Voici un autre géant de la route sur cette liste, mais cette fois-ci également adapté au tout-terrain. Il s'agit du Range Rover qui, avec la version Range Rover P460e Plug-in hybrid SE, affiche 16 g/km de CO2 dans le cycle d'homologation WLTP.

Land Rover Range Rover (2022)

Range Rover

Il s'agit d'un maxi SUV/off-roader d'un peu plus de 5 mètres de long et de plus de 2,7 tonnes, équipé d'un moteur essence 3.0 biturbo électrifié de 460 ch au total, d'une batterie de 31,8 kW et d'une autonomie électrique pouvant atteindre 119 km.

Range Rover Sport - 16 g/km

Le petit (mais pas trop) frère du Range Rover est le Range Rover Sport, qui, avec sa version SE hybride rechargeable P460e, atteint également 16 g/km de CO2.

Range Rover Sport 2022

Range Rover Sport

Ici aussi, le moteur est le 6 cylindres droit 3.0 biturbo essence de 460 ch, avec une boîte automatique à 8 rapports, une transmission intégrale et une batterie de 31,8 kWh offrant jusqu'à 121 km d'autonomie en mode EV.

Volvo S60 - 16 g/km

La seule Suédoise de ce classement est la Volvo S60, et plus précisément la S60 T8 Recharge Plug-in hybrid AWD qui limite les émissions de CO2 à 16 g/km.

Nuova Volvo S60

Volvo S60

La berline équipée du moteur 2.0 turbo essence électrifié de 455 ch (310+145 ch) peut également compter sur une batterie nominale de 18,8 kWh qui lui confère une autonomie électrique de 91 km.

Mercedes GLE - 17 g/km

Le dernier modèle de l'étoile dans le classement et également dernier dans le Top 10 est le Mercedes GLE, qui en particulier avec la version GLE 350 de 4MATIC Plug-in Hybrid Coupé atteint 17 g/km de CO2.

Mercedes GLE Coupé 2023

Mercedes GLE Coupé

L'excellent résultat du grand SUV allemand est en grande partie dû au pack de batteries de 31,2 kWh, qui offre une autonomie électrique de 105 km. Le moteur 2.0 turbodiesel de 333 ch (197+136 ch), la batterie de 31,2 kWh et l'autonomie électrique de 109 km qui en résulte sont également à l'origine de cet excellent résultat. La version SUV atteint 18 g/km, tandis que la variante essence GLE 400 4MATIC Coupé atteint 19 g/km.

Pourquoi le cycle WLTP profite-t-il aux voitures hybrides rechargeables ?

Pour en revenir au grand avantage que les voitures hybrides rechargeables ont sur toutes les autres voitures en matière d'homologation des émissions de gaz d'échappement, nous aimerions vous rappeler que la norme WLTP en vigueur à partir de 2019 suit les cycles de conduite WLTC.

Ceux-ci exigent que les voitures hybrides rechargeables passent par quatre cycles de conduite différents à des vitesses faibles, moyennes, élevées et très élevées, d'abord avec la batterie complètement chargée, puis avec la batterie déchargée. De cette manière, la majeure partie du test est effectuée en mode électrique avec zéro émission à l'échappement (y compris le CO2) et le chiffre de g/km, ainsi que la consommation combinée, sont très bas pour les véhicules hybrides rechargeables, en particulier ceux dotés d'une grande capacité de batterie.

Ce cycle de réception, bien que plus réaliste que l'ancien NEDC, donne encore des résultats très éloignés de ce qu'un conducteur peut réaliser dans sa conduite quotidienne, surtout lorsqu'il ne recharge pas fréquemment la batterie. En résumé, pour être vraiment plus "vertes" que les autres, les voitures hybrides rechargeables doivent être utilisées correctement, c'est-à-dire rechargées régulièrement pour minimiser l'utilisation du moteur à combustion.

Rappelons également que certaines des voitures du classement ne sont pas éligibles à de nombreux avantages fiscaux réservés aux voitures les moins émettrices de CO2, car leur prix de vente est supérieur aux limites imposées par plusieurs pays européens.